PARI CNRC célèbre 75 ans d'innovation

 
1

Renforcer l'entrepreneuriat et l'innovation au Canada

C'est avec une grande fierté que le Programme d'aide à la recherche industrielle du Conseil national de recherches du Canada (PARI CNRC) soutient et fait progresser l'innovation canadienne depuis 1947. Comme le PARI CNRC célébrera son 75e anniversaire d'existence le 18 janvier 2022, nous avons préparé une rétrospective des retombées et des succès du Programme qui ont inspiré et accompagné les rêves de générations d'entrepreneurs canadiens au fil des décennies.

Ce 75e anniversaire est l'occasion de mettre en lumière le chemin parcouru par le PARI CNRC depuis sa création pour s'imposer comme un rouage clé de l'écosystème canadien de l'innovation. Au cours de cette année de commémoration, nous soulignerons l'apport de nos employés et de nos clients, tout en continuant de soutenir l'innovation.

Aujourd'hui, le PARI CNRC offre des services-conseils techniques et commerciaux aux entreprises, et sert d'intermédiaire entre l'industrie et des ressources spécialisées dans différents domaines. Il fournit aux petites et moyennes entreprises un accès à des compétences en R-D ainsi qu'une aide financière pour les aider à bâtir leur capacité en innovation et à mettre leurs idées en marché.

Le PARI CNRC est fier de l'alliance qu'il a bâtie au fil des décennies avec les entreprises canadiennes afin de les aider à consolider leur capacité d'innovation et leur compétitivité, autant au Canada qu'à l'étranger.

Nous vous invitons à revenir sur cette page pour découvrir des tranches insoupçonnées de la riche histoire du PARI CNRC et pour connaître les gens qui rendent ce programme possible!

Pleins feux sur l'anniversaire

 
Voir plus de pleins feux sur l'anniversaire
 

Réussites

 
Voir plus de réussites

Rétrospectives et perspectives

 

Le PARI CNRC : de sa fondation à aujourd'hui

Au lendemain de la Seconde Guerre mondiale, le gouvernement canadien craignait une répétition des années sombres de la crise de 1930. Par précaution, il s'est attelé à trouver des applications commerciales aux technologies et au savoir-faire acquis pendant la guerre. C'est dans cette optique qu'a été créé le Service d'information technique (SIT) fédéral. Sa mission était de soutenir l'industrie manufacturière bourgeonnante afin qu'elle prospère dans le Canada de l'après-guerre.

Conseils techniques

Ce qui n'était au départ qu'un petit réseau d'employés dotés de compétences techniques, dont la principale responsabilité était de répondre aux demandes des entreprises canadiennes, s'est transformé en un service consultatif plus proactif. Initialement lancé sous l'égide du ministère de la Reconstruction et des Approvisionnements, le SIT a ensuite été transféré au Conseil national de recherches du Canada (CNRC), car on croyait que le programme pourrait bénéficier de l'expérience et des ressources du CNRC pour fournir des informations scientifiques et techniques à l'industrie.

Financement de la R-D par le PARI CNRC

Dans les années 1960, le CNRC s'est tourné vers les sciences appliquées dans l'industrie nationale. Le gouvernement l'a alors autorisé à venir en aide financièrement au secteur privé afin d'élargir les assises de la R-D industrielle. C'est à cette époque que le SIT a été rebaptisé Programme d'aide à la recherche industrielle du Conseil national de recherches du Canada (PARI CNRC), le seul programme de cette nature à offrir une aide financière directe à la recherche effectuée par les entreprises canadiennes.

Le PARI CNRC d'aujourd'hui

À l'origine, l'information et l'aide financière offertes par le SIT aux entreprises étaient administrées séparément par le CNRC. Il a fallu attendre à 1981 pour que le PARI CNRC devienne le service intégré de conseils et de financement partagé de la recherche que l'on connaît, un instrument éminemment stratégique pour l'industrie. Encore aujourd'hui, il offre aux petites et moyennes entreprises (PME) des services consultatifs, de l'aide financière et un accès à des compétences entrepreneuriales et des savoir-faire scientifiques d'un haut calibre pour les aider à innover et à prendre de l'expansion. En 2020–2021 seulement, le PARI CNRC est venu en aide à plus de 9 300 entreprises.

Évolution du programme et nouvelles initiatives

Au fil du temps, le PARI CNRC a lancé de nouvelles initiatives pour mieux soutenir les entreprises clientes et l'exécution des programmes. Parmi les progrès réalisés, mentionnons la décentralisation des bureaux à la fin des années 1970 et dans les années 1980 en vue de faciliter la prestation de services consultatifs sur le terrain; l'évolution continue de la structure organisationnelle pour répondre aux nouveaux besoins en matière de mise en œuvre et d'administration des programmes; ainsi que le renouvellement et l'expansion des programmes offerts, comme l'ajout d'initiatives de collaboration internationale.

Le PARI CNRC International

Depuis 2013, le PARI CNRC International a créé une série de programmes pour mettre en relation les PME canadiennes avec le financement, les liens internationaux, les services de conseil, d'exportation et de soutien à l'innovation dont elles ont besoin pour accéder à de nouveaux marchés et à des chaînes de valeur mondiales. Il gère également la participation du Canada à EUREKA — le plus grand réseau public de coopération internationale en R-D et en innovation au monde, présent dans plus de 45 pays. L'intégration au réseau EUREKA permet de maximiser les avantages pour les PME canadiennes, en leur donnant accès à la technologie, à l'expertise et aux marchés en Europe et ailleurs.

Programme emploi jeunesse

L'idée d'un programme d'aide à l'embauche d'étudiants a germé au Québec dans les années 1970 avant de donner naissance au Programme emploi jeunesse (PEJ) qu'administre le PARI CNRC dans le cadre de la Stratégie emploi et compétences jeunesse du gouvernement fédéral. En vertu du PEJ, le PARI CNRC fournit une aide financière aux PME canadiennes pour qu'elles embauchent de jeunes diplômés canadiens issus de programmes d'études postsecondaires. Au cours de l'exercice 2020–2021, il a financé pratiquement 900 placements de jeunes talents.

Réponse à la COVID-19

La pandémie de COVID-19 a mobilisé toutes les sphères du CNRC. Dans le cadre de nouvelles initiatives comme le Programme Défi en réponse à la pandémie du PARI CNRC et de Solutions innovatrices Canada (SIC), le PARI CNRC a distribué plus de 14 millions de dollars à des innovateurs canadiens pour réaliser 13 défis qui contribuent à la lutte contre la COVID. Il continue aussi d'investir dans des PME canadiennes afin de soutenir les efforts du gouvernement fédéral pour consolider la capacité du Canada en fabrication d'équipement de protection personnelle, en conception de tests diagnostiques et en R-D expérimentale dans le but de commercialiser des vaccins et des thérapeutiques expérimentaux pour prévenir et traiter les infections au coronavirus.

Le CNRC a par ailleurs reçu des fonds supplémentaires pour lancer le Programme d'aide à l'innovation (PAI) du PARI CNRC, un programme temporaire de subventions salariales pour aider les PME canadiennes à traverser la pandémie. Le PARI CNRC s'est adapté rapidement à l'explosion de la demande et a octroyé plus de 370 millions de dollars en subventions à plus de 2 200 PME pour qu'elles préservent au-delà de 26 000 emplois.

Peu importe le défi, le PARI CNRC a su suivre l'évolution des besoins du Canada grâce à un modèle éprouvé qui a stimulé l'innovation et garanti le succès du programme pendant ses 75 années d'existence!

Souligner 75 années d'aide à l'innovation canadienne

Le 4 novembre prochain s'amorcera le compte à rebours de 75 jours qui précéderont le 75e anniversaire du Programme d'aide à la recherche industrielle du Conseil national de recherches du Canada (PARI CNRC). Pour souligner cet anniversaire, le PARI CNRC publiera un éventail stimulant de textes sur les moments marquants du programme et organisera des activités de sensibilisation de la population à ses réalisations depuis les tout premiers jours du Programme.

D'ici aux célébrations officielles de notre anniversaire le 18 janvier 2022, nous évoquerons nos succès passés par l'entremise de témoignages, de faits saillants et d'articles plus fouillés ainsi que par une nouvelle série de vidéos. Puis au cours de l'année de célébrations, à travers le regard de nos clients, intervenants et employés, nous reviendrons sur les succès du Programme, sur ses réussites passées, ses services les plus dignes de mention, ainsi que sur le dévouement de ses employés qui aident des petites et moyennes entreprises canadiennes depuis maintenant 75 ans.

Nous espérons que cette célébration du passé, du présent et de l'avenir du PARI CNRC inspirera nos lecteurs, et montrera à la nouvelle génération d'innovateurs canadiens le rôle clé que peut jouer notre Programme dans la poursuite de leurs ambitions.

Suivez-nous sur les médias sociaux afin de ne rien rater de notre contenu très stimulant!

Message d'Iain Stewart, président du CNRC

Le 18 janvier 2022 marque le 75e anniversaire du Programme d'aide à la recherche industrielle du Conseil national de recherches du Canada (PARI CNRC). Tout au long de l'année à venir, nous revivrons l'histoire du PARI CNRC et ses contributions à l'écosystème canadien de l'innovation en présentant des entreprises et leurs histoires de réussite, et en soulignant le travail dévoué des membres de son équipe.

Créé pour accroître la capacité de recherche industrielle et pour soutenir les entrepreneurs, le PARI CNRC a joué un rôle prépondérant dans la croissance du Canada. Au fil des décennies, il a établi des liens dynamiques entre la science et la technologie pour soutenir les petites et moyennes entreprises (PME) canadiennes novatrices qui sont l'épine dorsale de la collectivité en tant que principaux employeurs et moteurs de l'économie à l'échelle locale et nationale.

Le PARI CNRC a connu une expansion considérable au cours des 75 dernières années. En 2020-2021 seulement, il a fourni de l'aide à 8 000 entreprises. Grâce à ses collaborations soutenues avec d'autres ministères et intervenants externes, il continuera de relever certains des plus grands défis du Canada. Il continuera aussi d'exploiter les possibilités d'innovation au pays, qu'il s'agisse de mettre au point des technologies propres pour aider à lutter contre le changement climatique ou de favoriser le développement de technologies transformatrices pour aider, protéger et sauvegarder les Canadiennes et Canadiens et bien d'autres dans le monde.

Plus récemment, le PARI CNRC s'est rapidement mobilisé durant les premiers jours de la pandémie de COVID-19 pour verser 250 millions de dollars afin de soutenir plus de 26 000 emplois dans les PME, ce qui contribue à protéger la prochaine génération de PME canadiennes. Ses efforts ont permis aux PME canadiennes de sortir de la pandémie en étant prêtes pour la croissance et la prospérité futures.

La valeur offerte par les programmes et services du PARI CNRC est le reflet de la qualité et du calibre de notre personnel. Mes remerciements et mes félicitations à toute l'équipe du PARI CNRC.

Message de David Lisk, vice-président, PARI CNRC

Le 18 janvier 2022, le Programme d'aide à la recherche industrielle du Conseil national de recherches du Canada (PARI CNRC) célébrera ses 75 ans d'existence. Le PARI CNRC s'est adapté et a évolué au fil du temps pour aider les petites et moyennes entreprises canadiennes à répondre aux besoins et aux défis de l'heure, ce qui lui a permis de conserver sa pertinence au fil des décennies. Sa pertinence repose en grande partie sur son équipe talentueuse qui a la capacité et la souplesse de s'adapter au besoin. Cela a certainement été démontré au début et tout au long de la pandémie de COVID-19.

L'équipe du PARI CNRC a relevé les grands défis de la COVID-19 en travaillant et en offrant de nouveaux programmes et services de manières différentes. Nous avons soutenu 120 projets en réponse à la pandémie, allant de la fabrication de désinfectants pour les mains à la mise au point de vaccins et de produits thérapeutiques, en passant par les trousses de dépistage de la COVID-19. Nous avons presque triplé le financement de projet accordé à des entreprises canadiennes par rapport aux années précédentes. Chaque personne qui fait partie de l'équipe du PARI CNRC a contribué de façon importante à soutenir les entreprises canadiennes et à protéger les Canadiennes et Canadiens tout au long de la pandémie.

Aujourd'hui, grâce à un réseau national de plus de 460 employés répartis dans 110 endroits au Canada, le PARI CNRC continue d'offrir des programmes et des services pour aider les petites et moyennes entreprises à croître, à se développer et à prendre de l'expansion sur les marchés mondiaux.

Je remercie nos nombreux et merveilleux clients d'avoir travaillé avec nous, de nous avoir fait confiance et d'avoir collaboré à l'avancement de l'innovation canadienne au cours des 75 dernières années. Je tiens également à remercier et à féliciter sincèrement les personnes dévouées et talentueuses du PARI CNRC, anciennes et actuelles, qui ont fait de ce programme le succès qu'il connaît maintenant.

Carlene Fuentes, Coordinatrice en gestion de projet, Habilitation de la clientèle

J'ai commencé ma carrière dans le secteur privé. J'avais un grand désir d'aider les entrepreneurs parce que je rêvais moi-même d'avoir ma propre entreprise. Alors, quand je suis arrivée au PARI CNRC en 2003, j'ai transposé ma passion pour l'entrepreneuriat à l'administration publique. Je voulais que mon expérience profite au programme. Depuis, je n'ai jamais cessé de chercher comment m'impliquer davantage. C'est en me diversifiant au fil des années, de toutes sortes de façons, que j'ai eu la chance de rencontrer de si nombreux collègues. J'ai participé à 15 reprises à la Campagne de charité en milieu de travail du gouvernement du Canada, et j'épaule l'équipe de la Fabrication de pointe du PARI CNRC depuis sa création. Maintenant, je fais partie de l'équipe qui organise les festivités du 75e anniversaire du PARI CNRC. Pendant près de 20 ans, j'ai travaillé dans de nombreux secteurs du PARI CNRC afin d'en apprendre toujours plus, de contribuer et de forger des liens, ce qui a rendu mon travail aussi intéressant qu'agréable. J'ai pu voir comment le simple fait de nouer contact et de collaborer avec des personnes à la grandeur du PARI CNRC fait en sorte que notre équipe soit forte à l'interne et nous rapproche de nos clients et de nos partenaires. Je ne travaille pas en première ligne, mais je fais tout ce que je peux en coulisses pour que le PARI CNRC connaisse du succès.

Anushiya Kumarakulasingam, Conseillère de programme – Bureau du vice-président du PARI CNRC

La première fois où j'ai entendu parler du PARI CNRC, c'était au cours d'une entrevue pour participer à un programme coop, et je me suis dit : « C'est là que je veux travailler. Je veux faire partie d'un programme qui a un grand impact pour le Canada! » La chance a voulu que je me joigne à cette équipe formidable, qui m'a aidée à grandir, aussi bien personnellement que professionnellement. Je me rappelle le tout premier exposé que j'ai donné à une réunion régionale. J'étais tellement nerveuse que je n'arrivais pas à lever les yeux de ma feuille. Il n'y avait pas de quoi être nerveuse, pourtant. Quand j'ai fini par redresser la tête pour regarder les gens dans la salle, ils souriaient tous. Ils étaient tellement chaleureux! Alors, j'ai posé ma feuille et j'ai commencé à parler. C'est à ce moment-là que j'ai compris que je faisais partie de l'équipe, que mes collègues étaient de mon côté, qu'ils m'appuyaient. Plus j'ai rencontré de collègues, partout au pays, plus j'ai réalisé que l'entraide est ce qui nous passionne vraiment. Cette passion nous anime et c'est elle, je crois, qui met le programme dans une classe à part. Au PARI CNRC, les gens ne sont pas seulement emballés par ce qu'ils font – ils éprouvent aussi une grande passion pour le travail d'équipe et cherchent à s'entraider pour grandir, s'épanouir et mieux aider les clients qui font appel au programme. En prenant la tête du projet qui commémorera les 75 ans du PARI CNRC, je savais qu'il faudrait absolument accorder aux personnes derrière le programme la place qui leur revient dans notre histoire et nos célébrations.

Pierre Vallée, Conseiller en engagement de la clientèle, Habilitation de la clientèle – Québec

En tant que conseiller en engagement de la clientèle (CEC), je donne des conseils aux entreprises et je les aiguille vers les ressources pertinentes, selon le stade où elles en sont, du point de vue de l'innovation et de l'expansion. Je procure souvent des services-conseils en jumelant les jeunes entreprises à d'autres organisations ou programmes. Obtenir de tels services quand on commence est capital pour beaucoup de petites et moyennes entreprises. Cela les aide à continuer sur leur élan, à innover et à croître davantage. Les CMC entretiennent un réseau fiable d'intervenants et de partenaires dans les régions et à l'échelle nationale, et ils collaborent entre eux pour offrir le meilleur service possible aux entreprises. Ce que j'aime du PARI CNRC, c'est que nous appuyons des entreprises innovantes, ce qui signifie que nous n'arrêtons jamais d'apprendre. J'ai de la chance de faire partie d'une organisation qui rassemble autant de connaissances et où règne un tel esprit de collaboration, une telle passion pour aider les entreprises et les collègues à réussir.

Geralyn MacDonald, Agente régionale de soutien aux programmes – Atlantique et Nunavut

Je suis arrivée au PARI CNRC il y a 23 ans et, en 2018, je suis devenue agente régionale de soutien aux programmes (ARSP). On compte au Canada 5 ARSP, des personnes qui partagent toutes le même désir de faire en sorte que les choses se déroulent bien et que les opérations soient optimisées. Nous formons une équipe ultra dynamique et chacun recourt aux talents et aux forces de ses collègues pour faciliter l'exécution et la prestation des activités du PARI CNRC en région. J'ai participé à beaucoup de projets et initiatives au fil des ans, dont plusieurs qui exigeaient une collaboration très étroite et des idées neuves au niveau de l'exécution. Au début de la pandémie, nous avons dû réagir sur-le-champ pour mettre en place les mécanismes et les outils essentiels aux trois rondes du Programme d'aide à l'innovation (PAI), un programme de subventions temporaire destiné à alléger la masse salariale de petites et moyennes entreprises novatrices. Nous avons tout mis en place en un temps record. Il a fallu accomplir une énorme quantité de travail, mais nous en sommes récompensés en sachant que cet exploit a permis aux entreprises de traverser une période très difficile. Voir le PARI CNRC prendre de l'expansion malgré les difficultés, profiter des occasions qui se présentent et atteindre des jalons importants en cours de route, c'est être témoins de notre capacité d'adaptation et de la détermination avec laquelle nous cherchons à répondre aux besoins de notre clientèle.

Dennis Sindrey, Conseiller en technologie industrielle et responsable de l'équipe d'experts en trousses de tests de diagnostic et de dépistage — Ontario

Lorsque la pandémie de COVID-19 a déferlé sur le monde, le PARI CNRC a mis sur pied des équipes d'experts pour s'attaquer aux problèmes liés à la chaîne d'approvisionnement de matériel médical essentiel et aider ainsi à trouver des solutions canadiennes. Comme je travaille dans le secteur de la biotechnologie depuis 27 ans, dont 13 ans à titre de conseiller en technologie industrielle (CTI), et que je compte dans mon portefeuille de clients des domaines du diagnostic, des dispositifs médicaux et de la thérapeutique, on m'a demandé de diriger l'équipe d'experts en trousses de tests de diagnostic et de dépistage du PARI CNRC.

L'équipe a contribué à recenser des PME qui disposaient des bonnes capacités commerciales, techniques et de fabrication dans les domaines visés pour produire des solutions pour le pays et à des fins d'exportation. L'une de mes responsabilités particulières dans le cadre de ce poste était d'aider l'Autorité aéroportuaire du Grand Toronto à mettre en place des capacités de biosurveillance à l'aéroport Pearson de Toronto. Ce défi m'est apparu comme une occasion de mettre à l'essai les technologies canadiennes de diagnostic disponibles. Nous avons donc mis en place des laboratoires temporaires dans deux aérogares et fait appel à un client du PARI CNRC qui travaillait à mettre au point un test antigénique rapide, de même qu'à un autre client qui travaillait à mettre au point une nouvelle application pour la technologie infrarouge capable de signaler les biomarqueurs de la COVID-19 grâce à un balayage du doigt de 30 secondes. Nous avons aussi sollicité la participation d'un client du PARI CNRC qui possédait un test de diagnostic PCR approuvé par Santé Canada, de manière à ce que la mise à l'essai de ce test puisse être validée à la fin du projet. En outre, nous avons mis l'Autorité aéroportuaire du Grand Toronto en contact avec un autre de nos clients qui était en mesure de fournir un système de données infonuagique qui est capable de traiter les résultats des tests et de les envoyer directement aux téléphones cellulaires des passagers, afin qu'ils puissent montrer un résultat négatif avant l'embarquement. Au total, l'essai a permis de tester 33 000 passagers et employés et de détecter 115 cas positifs. C'était extraordinaire de réunir toutes ces PME pour mener à bien l'essai, et encore plus extraordinaire de voir ce que le Canada peut accomplir.

Maria Negulescu, Conseillère en technologie industrielle et responsable de l'équipe d'experts en équipement de protection individuelle — Ontario

L'équipe d'experts en équipement de protection individuelle (EPI) du PARI CNRC a travaillé d'arrache-pied pour aider les entreprises canadiennes à surmonter les difficultés liées à la transition vers la fabrication d'EPI. Leur travail allait bien au-delà du seul examen des spécifications pour la fabrication d'écrans faciaux, de blouses, de masques et de respirateurs. Au début de la pandémie de COVID-19, il n'y avait au Canada aucun fabricant d'EPI, aucune norme en la matière et aucun laboratoire agréé capable d'autoriser l'utilisation d'EPI.

Il y avait de nombreuses lacunes à combler et un grand nombre de solutions à trouver à l'intérieur d'un très court délai. C'est pourquoi le PARI CNRC et de nombreux intervenants — y compris l'Association canadienne de normalisation, Innovation, Sciences et Développement économique Canada, la Supergrappe « Fabrication de prochaine génération Canada », Santé Canada, le Centre de recherche en métrologie du CNRC et son programme Fabrication de pointe, l'Agence de la santé publique du Canada et le Conseil canadien des normes — ont uni leurs efforts pour combler ces lacunes. Grâce à un travail colossal réalisé en peu de temps, nous avons pu mettre au point un écosystème qui appuie les capacités de fabrication canadiennes en EPI.

Dans les premiers jours de la pandémie, plus de 130 PME canadiennes se sont mobilisées pour effectuer une transition vers la production d'EPI. Je suis reconnaissante d'avoir fait partie de l'équipe du PARI CNRC et d'avoir contribué à cet effort. Ensemble, nous avons accru la production canadienne d'EPI et travaillé à la normalisation et à la distribution d'EPI afin de protéger les professionnels de la santé canadiens qui se trouvent aux premières lignes de la lutte contre la pandémie. C'était une expérience extraordinaire et je suis reconnaissante à mes collègues de l'équipe d'experts en EPI pour leur travail acharné et leurs contributions.

Perry Quan, Directeur, PARI CNRC International

J'ai rejoint l'équipe de PARI CNRC International en 2013, alors qu'elle était pour ainsi dire en démarrage, et je suis devenu chef d'équipe. Même s'il était essentiel d'assurer un soutien financier aux entreprises canadiennes, l'accent a également été mis sur la mise en place d'offres de services consultatifs dans le but d'aider les PME canadiennes à formuler des stratégies et des plans d'innovation conjointe internationale, ainsi qu'à tisser des partenariats clés en R-D auprès d'innovateurs à l'étranger. L'un des aspects les plus intéressants et gratifiants de ce travail est d'être à l'œuvre sur le terrain un peu partout dans le monde pour appuyer les clients canadiens en temps réel, les aider à repérer les possibilités de partenariat et les conseiller sur les questions de collaboration, comme des questions d'ordre commercial, financier, techniques ou autres. Le soutien que j'apportais aux clients n'était pas que de nature technique ou commerciale, mais portait également sur la manière d'interagir avec des personnes d'autres cultures, de faire face à des pratiques commerciales différentes et de s'y retrouver dans un contexte commercial inconnu. L'esprit d'entreprise de PARI CNRC International, qui sert aujourd'hui plus de 500 PME canadiennes par année, se concrétise de nombreuses façons, notamment par l'élaboration de nouveaux programmes internationaux et leur mise à l'essai, l'investissement dans les programmes qui fonctionnent et leur mise à l'échelle, de même que l'acquisition de vastes connaissances en cours de route.

Paul Barran, Conseiller en technologie industrielle et membre de l'équipe du secteur biomédical — Pacifique

Je suis conseiller en technologie industrielle (CTI) au PARI CNRC depuis plus de 20 ans. Depuis mes débuts au PARI CNRC jusqu'à aujourd'hui, la collaboration est restée au cœur de la réussite du programme. Je fais partie de l'équipe du secteur biomédical du PARI CNRC, qui constitue un point d'accès et de ressource non seulement pour le PARI CNRC, mais aussi pour les autres ministères et la communauté en général. Par exemple, les centres de recherche du CNRC font appel à nous pour obtenir des renseignements sur l'industrie, notamment pour prendre le pouls du marché, déterminer s'il existe des débouchés pour un certain type de technologie et comprendre comment accéder au marché. Nous collaborons également avec des organisations, comme l'Agence spatiale canadienne (ASC), qui ont un vif intérêt pour la mise au point et l'adaptation de technologies médicales dans la perspective de l'exploration spatiale et de la santé des astronautes. L'ASC a fait appel au savoir-faire de l'équipe du secteur biomédical pour mieux connaître les capacités du Canada dans ce domaine ainsi que les technologies canadiennes en cours de mise au point qui pourraient être adaptées au secteur spatial. J'ai collaboré de façon très étroite avec bon nombre de personnes dans le cadre de mon travail au PARI CNRC, et les résultats obtenus se sont révélés d'une valeur inestimable. Tout au long de ma carrière, j'ai aidé à consolider l'industrie des sciences de la vie au Canada. Il est gratifiant de voir comment l'industrie évolue au fil du temps, et de constater la contribution apportée par le PARI CNRC.

Alain Brizard, directeur, Expertise en programmes – Services de la division

En ma qualité de responsable de l'équipe Expertise en programmes, mon travail comporte deux volets : d'abord, concevoir des programmes, puis veiller à leur bonne mise en œuvre. Cette dernière étape suppose l'offre d'un soutien continu aux employés afin qu'ils aient à leur disposition les outils et le savoir-faire nécessaires pour servir le mieux possible nos clients. Même si mon rôle a évolué au cours des quelque 20 dernières années, la nécessité d'offrir des conseils judicieux demeure.

Certains des projets auxquels j'ai participé ont été des jalons importants pour le PARI : uniformisation des accords de contribution, élaboration du Manuel de service unique pour l'ensemble du PARI et collaboration au système SONAR (notre système de gestion de cas). Dans tous ces projets, il était primordial pour moi que les gens aient confiance dans la capacité du bureau central de les aider à aller de l'avant et d'exécuter le programme. À mon avis, le meilleur moyen d'autonomiser les gens consiste à les écouter afin de bien comprendre ce qui fonctionne et ce qui ne fonctionne pas sur le terrain. La conciliation des intérêts supérieurs de nos clients, de nos employés et du programme que nous a commandé le gouvernement passe par la création de valeur pour tous.

J'ai commencé à travailler au PARI au cours du millénaire précédent et j'ai toujours eu le sentiment qu'au PARI, tous les employés ont à cœur d'offrir de la valeur sur tous les plans. Quiconque arrive au PARI ne peut que le ressentir et en être fier.

Denise Prévost, agente de programme – Services de la division

Je travaille au PARI depuis 20 ans. En tant qu'agente de programme aux Services de la division, je mène constamment plusieurs dossiers de front. Une journée, je travaille à l'élaboration d'une politique, le lendemain à la fixation d'exigences fonctionnelles et commerciales, tandis qu'une autre journée encore, j'intègre un nouveau programme. J'adore les liens que je tisse avec mes collègues, non seulement parce que j'arrive ainsi à mieux répondre à leurs questions sur les politiques et le programme, mais aussi parce que je comprends leurs points de vue et ce dont ils ont besoin sur le terrain.

Il est important de disposer d'un bureau central qui s'occupe de l'intégrité du programme en arrière-plan afin que les collègues de première ligne aient tout ce dont ils ont besoin pour offrir un service exceptionnel. Même si je ne travaille pas en première ligne à la prestation du programme comme tel, lorsque j'entends que le PARI a contribué au succès de nos clients, je sais que nous tous au PARI y avons contribué, ce qui me rend très fière d'appartenir à cette équipe.

Jewelle Smith-Johnson, gestionnaire, Opérations et Finances – Ontario

Qu'il soit question de gestion des opérations, de supervision du programme de subventions et de contributions ou de compilation de données financières, toutes mes tâches exigent de créer des liens avec des collègues, des clients et d'autres intervenants et de collaborer avec eux. Ce sentiment de connexion et de collaboration s'est accentué pendant la pandémie avec le lancement du Programme d'aide à l'innovation. Ce programme de subventions salariales a entraîné une charge de travail considérable pour nombre d'entre nous; pourtant, nous nous sommes tous serré les coudes et avons travaillé dur pour faire en sorte que les entreprises canadiennes touchées par la pandémie reçoivent l'aide dont elles avaient besoin au moment où elles en avaient besoin.

Ce désir de se soutenir les uns les autres et de soutenir nos clients est partagé par toute l'équipe du PARI. Ma satisfaction de faire partie du PARI a été accrue par la culture organisationnelle du programme qui propose les valeurs d'équité, de diversité et d'inclusion. Je suis fière de contribuer à notre engagement organisationnel à écouter, à éduquer, à valider et à prendre des mesures positives afin de créer un environnement empreint de respect où tous les employés ont une chance égale d'atteindre leurs objectifs professionnels.

Cindy Yiu, adjointe administrative – Québec

Je travaille au PARI depuis bientôt 7 ans et mes tâches administratives sont très variées. J'ai souvent l'occasion d'apporter aide et soutien à mes collègues lors des périodes chargées du programme; ce qui me permet de découvrir, d'apprendre et par la même occasion de m'épanouir. En plus du travail continu de toute l'équipe à supporter, à accompagner et à conseiller nos clients – les compagnies avec qui on travaille – on peut aussi compter sur le soutien moral des collègues quand le besoin se fait sentir.

La solidarité et l'entre-aide sont présents, que ce soit sur le plan professionnel ou personnel. On se sent soutenu et bien entouré. Faire partie de l'équipe du PARI est très intéressant et enrichissant. Le travail assidu et constant de chaque membre du PARI, qui a pour but d'aider les clients à innover dans leur domaine respectif contribue à la réussite du programme. On ressent une immense fierté de travailler pour le bien du Canada.