Notre code de conduite à l’intention des clients et intervenants externes

 

Les valeurs du Conseil national de recherches du Canada (CNRC) et celles du secteur public exposées dans le Code de conduite du CNRC reposent sur l'équité et la courtoisie ainsi que sur l'importance de faire preuve de respect dans toutes les relations professionnelles. En incarnant et véhiculant ces valeurs, le CNRC souhaite créer un milieu de travail sain étroitement imbriqué avec l'incidence sur la santé mentale. Les employés du CNRC ont droit à un traitement équitable, et on s'attend d'eux que, dans les rapports qu'ils entretiennent avec leurs collègues, les clients et les parties intéressées de l'organisation, ils respectent les différences individuelles et contribuent à éliminer le harcèlement au travail.

Le CNRC respecte également les dispositions de la Partie II du Code canadien du travail et du Règlement canadien sur la santé et la sécurité au travail en ce qui concerne la prévention de la violence en milieu de travail. Ces instruments législatifs obligent en outre tous les employeurs à offrir un lieu de travail sûr, sain et exempt de violence, et à accorder l'attention, le temps et les ressources nécessaires à la gestion des facteurs qui contribuent à la violence en milieu de travail, notamment les taquineries, l'intimidation et les comportements injurieux ou agressifs, peu importe la source. Ces problèmes sont également abordés en partie dans la Politique du CNRC sur la prévention de la violence en milieu de travail.

L'engagement du CNRC à éliminer le harcèlement au travail est exposé de manière détaillée dans la Politique sur la prévention du harcèlement et la résolution des conflits du CNRC. Celle-ci met en relief la responsabilité des gestionnaires et des autres superviseurs de protéger les employés du CNRC de toutes formes de comportements inappropriés que les parties externes peuvent manifester à leur endroit dans le cadre professionnel, ainsi que sur leur devoir de prendre des mesures appropriées lorsque la situation l'exige. Et puisque la confiance est assurément la clé de toute relation fructueuse, nous nous efforçons d'offrir un environnement professionnel où le respect, l'équité et la courtoisie priment.

Établir une relation de confiance avec nos clients et intervenants

Les entreprises qui font affaire avec nous doivent démontrer qu'elles ont la volonté de nouer et de cultiver une relation de confiance mutuelle. Pour y arriver, elles doivent :

  • faire la preuve qu'elles sont prêtes à communiquer des renseignements pertinents et exacts sur leurs activités;
  • être prêtes à partager leurs plans pour l'immédiat et l'avenir;
  • exercer une diligence raisonnable en informant nos employés qui visitent leurs installations de tous les dangers et risques potentiels auxquels ils s'exposent.

Elles s'engagent à fournir en temps opportun des renseignements exacts et fiables sur leurs activités, les technologies qu'elles possèdent, leur gouvernance, leurs relations commerciales, leur structure juridique et tout autre renseignement pertinent que leur conseiller ou conseillère en technologie industrielle gestionnaire et notre équipe de projet jugent nécessaires pour procéder aux vérifications préalables.

Si notre personnel de première ligne estime que la relation avec un client n'est pas fondée sur la confiance, nous pourrons choisir de mettre fin aux activités avec ce client. La décision devra alors être dûment étayée, consignée au dossier et communiquée à l'entreprise.

En favorisant l'établissement de relations fondées sur la confiance, en incarnant les valeurs énoncées dans le Code de conduite du CNRC et les politiques connexes, en prévenant le harcèlement au travail et en prenant les mesures nécessaires pour l'enrayer, le cas échéant, nous pourrons nous engager dans des relations plus fructueuses et produire des résultats plus avantageux pour les entreprises qui recourent à nos services.