Projet de soudage laser à haute productivité de METALTec - Vidéo

 
Projet de soudage laser à haute productivité de METALTec - Trancription

[À l'écran : Fatemeh Mirakhorli]

Bonjour, je m'appelle Fatemeh Mirakhorli. Je suis agente de recherches pour le Conseil national de recherches du Canada. Je suis titulaire d'un doctorat en génie mécanique et mon domaine d'expertise est la métallurgie et l'usinage des matériaux au laser. J'ai joint le CNRC en 2016 et je travaille depuis au Centre des technologies de l'aluminium à Saguenay, au Québec. Cette installation unique se spécialise dans les procédés de transformation de l'aluminium et la caractérisation du rendement des produits manufacturés.

Dans le cadre de mon travail au CNRC, je dirige différents projets de recherche-développement (R-D), dont un projet du groupe industriel de R-D METALTec du CNRC qui a pour objet le développement d'une technologie de soudage laser à haute productivité.

METALTec compte actuellement environ 30 membres venant de la chaîne d'approvisionnement du secteur de la fabrication de produits métalliques, des fournisseurs de matières premières aux grands constructeurs automobiles. Ce groupe a pour mission de résoudre des problèmes communs à toute l'industrie en menant des projets de recherche préconcurrentiels.

Les alliages d'aluminium sont des matériaux stratégiques en raison de leurs propriétés uniques, notamment leur grande résistance par rapport à leur poids, ce qui explique pourquoi ils sont de plus en plus utilisés pour la fabrication de pièces dans plusieurs secteurs dont, nommément, ceux de l'automobile, de l'aérospatiale et de la construction maritime. Toutefois, l'aluminium se prête parfois mal à certaines applications industrielles, car il est difficile à souder et il est donc compliqué de garantir la qualité du résultat.

Le projet de « soudage laser à haute productivité » a été créé pour mettre en place un environnement d'autoapprentissage sur l'utilisation d'une cellule de soudage laser. Pour y arriver, nous devons surmonter 2 difficultés précises définies par des membres de METALTec.

La première difficulté est liée à la surveillance en ligne ou en temps réel de la qualité des soudures au moyen de capteurs pendant le procédé de soudage laser. La deuxième difficulté réside dans le développement d'une technique de soudage laser sans ajout de métal d'apport pour joindre des pièces en alliages d'aluminium à haute résistance sans qu'il y ait de soudures défectueuses, notamment des soudures poreuses ou fissurées.

Notre équipe est composée d'un réseau d'experts du CNRC ayant à leur disposition des installations uniques qui facilitent les recherches pour le développement de méthodes de soudage laser 4.0 de pointe.

Dans le cadre du projet « soudage laser à haute productivité », nous travaillons à la création d'outils et de techniques de prédiction pour détecter les défectuosités en nous appuyant sur l'apprentissage machine ainsi que sur des modèles de simulation. Ce volet du projet contribuera à une plus grande efficacité du processus de fabrication et à la réduction des coûts.

Le projet « soudage laser à haute productivité » de METALTec aide les membres du groupe à obtenir de l'information cruciale sur des technologies à la fine pointe et sur des méthodes de fabrication plus durables. Il leur permet aussi d'accroître leurs capacités techniques et leur compétitivité grâce à des produits d'une qualité supérieure fabriqués à moindre coût et dans des délais réduits.

Si votre entreprise éprouve un problème dans le domaine de la fabrication de produits métalliques, ou si vous souhaitez devenir un chef de file de la fabrication intelligente, je vous invite à communiquer avec nous ou à vous joindre à notre groupe industriel de R-D, METALTec.

Je vous remercie!

[À l'écran : signature officielle, Conseil national de recherches Canada/ National Research Council Canada]

[À l'écran : Mot-symbole du Gouvernement du Canada]

Galerie de vidéo