Projet de photoacoustique pour détecter les marées noires sous-marines

 
The NRC’s prototype of an underwater oil spill detection technology that could be used from a remote operated vehicle to detect and monitor oil spills under ice-covered water.

Prototype d’une technologie mise au point par le CNRC pour détecter les marées noires sous-marines. On pourrait s’en servir avec un véhicule télécommandé pour repérer et suivre les nappes de pétrole dans l’eau recouverte de glace.

Coupe transversale d’un déversement de pétrole obtenue par la technique photoacoustique

Coupe transversale d’un déversement de pétrole obtenue par la technique photoacoustique

Usage de la technique photoacoustique du CNRC avec un véhicule télécommandé

Usage de la technique photoacoustique du CNRC avec un véhicule télécommandé

État :  Actif

Des chercheurs du CNRC ont conçu et entrepris de tester une nouvelle technologie pour détecter et suivre sous la glace le pétrole déversé accidentellement dans l’eau.

Objectif

  • Concevoir une nouvelle technique qui repose sur la photoacoustique pour détecter et suivre, sous la glace, les marées noires dans l’eau.

Produits livrables

  • Nouvelle technique ayant les particularités que voici
    • Elle recourt à un laser pulsé sous-marin pour produire des ultrasons dont un transducteur, sous-marin lui aussi, capte l’écho en vue de repérer et de caractériser les nappes de pétrole.
    • Elle restitue des données très contrastantes, faciles à interpréter, résiste bien au désalignement et cartographie efficacement les déversements de complexité moyenne.
    • On pourrait s’en servir avec un véhicule télécommandé. Elle conviendrait donc à merveille aux interventions d’urgence. On pourrait aussi en équiper des véhicules sous-marins autonomes afin de surveiller de vastes zones dangereuses.

Activités

  • Les travaux sont issus d’une idée : celle de combiner l’optique à l’acoustique pour détecter et quantifier les marées noires à partir d’un véhicule sous-marin. Les chercheurs ont montré que l’idée se tenait en laboratoire, puis ont créé un premier prototype non immersible pour illustrer le potentiel et les avantages de la nouvelle technologie.
  • Cela fait, ils ont assemblé un second prototype, sous-marin celui-là, pour procéder à des démonstrations dans de grands bassins et dans des conditions réelles.
  • Le prototype deviendra une plateforme de détection sous-marine évoluée et devrait incorporer d’autres technologies optiques et acoustiques pour d’autres applications environnementales ou l’exploration.

Résultats

  • Les résultats obtenus jusqu’à présent promettent énormément pour la recherche en raison de leur netteté. Le CNRC souhaite faire progresser la technologie davantage avec des collaborateurs en vue de la perfectionner, d’en prouver l’utilité et de la déployer dans des situations réelles.
  • Les travaux devraient déboucher sur un capteur photoacoustique de pointe qui repérera et délimitera les marées noires en temps réel, un outil pratique pour protéger l’Arctique et les régions couvertes de glace.

Équipe

 

Contactez-nous

Anne Barker
Chef, programme Arctique

1200, chemin de Montréal, M-32
Ottawa (Ontario) K1A 0R6

Téléphone : 613-990-2511
Courriel : anne.barker@nrc-cnrc.gc.ca