Un outil de modélisation prévisionnelle pour étudier le comportement des déchets plastiques dans le milieu aquatique

 
déchets plastiques
 

État : actif

La prolifération des déchets plastiques dans les cours d'eau, les lacs, les estuaires et les océans constitue un défi mondial majeur et une menace pour l'environnement, les moyens de subsistance et la santé humaine. Le Conseil national de recherches du Canada (CNRC) collabore avec ses partenaires pour mettre au point de nouvelles technologies et méthodologies afin de mieux comprendre le devenir et le transport des particules de microplastiques, de les caractériser, de mieux prédire leurs mouvements et leur comportement dans les systèmes marins et d'eau douce du Canada et de mieux connaître leurs effets sur les êtres vivants et les écosystèmes.

Objectifs du projet

  • Mieux recenser les zones d'accumulation des particules de microplastiques.
  • Renforcer notre arsenal de technologies et de méthodologies pour caractériser et modéliser les mouvements et le comportement des plastiques dans les milieux marins et d'eau douce du Canada.
  • Combler les lacunes de nos connaissances en mettant au point un outil de prédiction pour la modélisation de l'interaction, de la dégradation, du transport et de l'agrégation des plastiques.
  • Améliorer notre compréhension de l'exposition aux plastiques et des risques qui y sont associés, faciliter le recensement des sources de polluants et des « points chauds » d'accumulation, faciliter la prise de décisions en faveur d'actions ciblées de prévention et de nettoyage, et soutenir l'atténuation des risques pour l'environnement et la santé humaine.
  • Fournir des données qui faciliteront la prise de décisions en reconnaissant les risques potentiels liés à l'accumulation de microplastiques.
  • Soutenir l'élaboration de technologies qui permettront aux scientifiques de recenser et de caractériser les microplastiques dans les masses d'eau sans quitter le site d'essai (essais in situ).
  • Mettre au point des capteurs innovants combinant les technologies ultrasonores et optiques pour le contrôle physique sur site afin de recueillir des données en temps réel sur le comportement des particules en milieux aqueux.
  • Tester les effets des nanoplastiques chez le poisson-zèbre, dont le métabolisme est semblable à celui de l'homme, afin d'en apprendre davantage sur les incidences possibles de ces matières sur la santé animale et humaine.

Résultats attendus

  • Analyse des effets des nanoplastiques sur les cultures cellulaires de mammifères et d'autres animaux.
  • Recensement des contaminants et des polluants associés aux nanoparticules de plastique dans les systèmes aquatiques.
  • Modèle numérique pour prédire l'interaction, la dégradation, le transport et l'agrégation des particules plastiques.
  • Documents de référence sur l'analyse du cycle de vie et le vieillissement des particules plastiques en milieux aqueux.
  • Documents de référence permettant de mieux identifier et caractériser les microplastiques et les nanoplastiques.
  • Capteurs innovants combinant les technologies ultrasonores et optiques pour la surveillance physique sur site.

Collaborateurs

  • Professeur Majid Mohammadian, Université d'Ottawa
  • Professeur Parisa Ariya, Université McGill
  • Shreyas Patankar et le Plastics Lab d'Ocean Wise
  • Dean Wenham, Ocean Diagnostics
  • Vincent Cardin et son équipe, Photon etc.

Équipe de projet

  • Vahid Pilechi, ingénieur de recherche et chef d'équipe, Centre de recherche en génie océanique, côtier et fluvial, CNRC, et professeur associé, Université d'Ottawa
  • Enda Murphy, ingénieur de recherche principal, Centre de recherche en génie océanique, côtier et fluvial, CNRC
  • Shan Zou, agente principale de recherche et cheffe d'équipe, Nanométrologie, Centre de recherche en métrologie, CNRC, et professeure associée, Département de chimie, Université Carleton
  • Fabrice Berrué, chef d'équipe, Chimie des produits naturels, Centre de recherche en développement des cultures et des ressources aquatiques, CNRC
  • Christophe Bescond, chef d'équipe, Centre de recherche sur l'énergie, les mines et l'environnement, CNRC