Conception de protéines par intelligence artificielle pour la mise au point de médicaments et de thérapies géniques

 

La détermination de la structure d'une protéine à partir de sa séquence d'acides aminés est importante, car c'est la structure qui dicte les nombreuses fonctions d'une protéine. Ce projet portera sur le développement et l'application de méthodes basée sur l'IA pour extraire les informations contenues dans les mégadonnées sur les cellules uniques et en déduire des signaux précis sur le génotype et le phénotype. Il vise aussi à développer et à appliquer des technologies basées sur l'IA pour concevoir des interventions thérapeutiques à l'échelle des gènes et des cellules pour cibler les signaux identifiés. L'Université d'Ottawa offrira son expertise en informatique de la santé et en IA appliquée, tandis que le CNRC mettra à profit son expertise en matière d'apprentissage automatique, d'apprentissage profond, de géométrie computationnelle et de protéomique.

Équipe

Wojtek Michalowski, Ph. D.

M. Wojtek Michalowski est titulaire de la Chaire de recherche en informatique de la santé de l'École de gestion Telfer de l'Université d'Ottawa. C'est un chef de file reconnu de l'étude des aides à la décision. Il est l'auteur de plusieurs travaux de recherche d'avant-garde dans le domaine de l'informatique de la santé qui font appel aux sciences de la vie, à l'informatique et aux sciences cliniques.

Pour en savoir plus, consultez la page sur M. Michalowski.

Herna Viktor, Ph. D.

Mme Herna Viktor est professeure titulaire d'informatique et directrice du programme d'IA appliquée à l'Université d'Ottawa. Ses travaux de recherche sont axés sur les bases et les algorithmes utilisés dans le domaine de l'apprentissage automatique, la recherche à partir des données et les applications basées sur les mégadonnées. C'est une collaboratrice de longue date du CNRC dans les domaines de l'IA et de la protéomique.

Pour en savoir plus, consultez la page sur Mme Viktor.

Éric Paquet, Ph.

M. Eric Paquet est agent de recherches au sein du Conseil national de recherches du Canada et professeur auxiliaire à l'École des sciences informatiques et de génie électrique de l'Université d'Ottawa. Il a obtenu des résultats importants et innovateurs dans les domaines de l'apprentissage machine et de la bio-informatique structurelle qui ont permis de mettre au point des vaccins plus efficaces et plus sécuritaires.

Pour en savoir plus, consultez la page sur Dr Paquet.

 

Personnel hautement qualifié

Gabriel St-Pierre-Lemieux

Est un chercheur postdoctorant à l'Université d'Ottawa. Il a travaillé sur les papiers bioactifs basés sur l'utilisation de bactériophages comme agents actifs pour le Réseau Sentinel. Ses travaux de recherche, axés sur le contrôle de la mousse dans les bioréacteurs, l'ont amené à développer des modèles informatiques qui sont capables de suivre la dispersion de la mousse dans les brise-mousse. Il a reçu la médaille du mérite Léonard de Vinci de l'Université de Sherbrooke pour avoir introduit des techniques informatiques avancées dans le programme de génie biochimique. Ses travaux de recherche sont notamment axés sur la géométrie computationnelle, les interactions protéine-protéine et l'apprentissage profond.

Junzheng Wu

Est doctorant en informatique à l'Université d'Ottawa. Ses travaux de recherche sont axés sur les interactions protéine-protéine et l'apprentissage profond. Il travaille notamment sur les réseaux siamois, l'apprentissage contrastif, les modèles d'attention et les réseaux neuronaux convolutifs.