Consortium contre l'usure et la corrosion du matériel minier

 
""

Le CNRC coopère avec différents partenaires de la chaîne de valeur, rapprochant les fournisseurs de matériel et d'équipement des sociétés minières et des exploitants de sables bitumineux dans la poursuite d'objectifs pré‑concurrentiels communs de réduction des coûts. Nous laissons l'utilisateur final définir les priorités de recherche, et canalisons les travaux de recherche appliquée du CNRC et des fournisseurs canadiens afin de trouver des solutions aux problèmes d'ordre pratique immédiats des entreprises sur le terrain.

En vedette

Possibilités de collaboration

Nous sommes présentement à la recherche de nouveaux membres pour le Consortium contre l'usure et la corrosion du matériel minier. Le Consortium compte deux types de membres :

  1. Producteurs : Les sociétés minières et les exploitants de sables bitumineux sont conviés à faire partie du comité directeur du Consortium afin d'établir les priorités en recherche et l'importance des efforts consacrés à chaque projet, en fonction des difficultés rencontrées dans les exploitations à ciel ouvert et dans les mines.
  2. Fournisseurs : Ceux qui mettent au point le matériel résistant à l'usure ou qui fabriquent de l'équipement participent semestriellement à une rencontre de planification et d'analyse de la recherche, et concourent, avec les chercheurs du CNRC , au développement et à l'application de solutions technologiques dans les installations minières.

Le Consortium cherche à réduire les dommages importants et les coûts exorbitants que l'abrasion, l'érosion et l'érosion‑corrosion entraînent pour ceux qui extraient et traitent le minerai. Parmi les priorités actuelles en recherche figurent le développement et l'optimisation de matériel de pointe, les revêtements et les systèmes en mesure de protéger l'équipement, ainsi que l'analyse des pannes résultant de l'abrasion, de l'érosion et de l'érosion‑corrosion, assortie des essais pertinents.

Avantages pour les collaborateurs

« Nous économisons annuellement environ un million de dollars par concasseur et nos opérations en nécessitent sept ».

Léo Parent, Suncor Energy

Le secteur canadien des mines dépense annuellement 15 milliards de dollars en maintenance, réparations et exploitation. Une part importante de ces coûts exorbitants découle de l'usure et de l'érosion de l'équipement. Le Consortium contre l'usure et la corrosion du matériel minier du CNRC concourt à alléger ces coûts, à prolonger la vie utile de l'équipement et à accroître le rendement énergétique ainsi que la productivité des activités d'extraction et de traitement du minerai.

Les membres retirent les avantages que voici de leur adhésion au Consortium :

  • Un puissant facteur de levier qui engendre des gains plus importants et des progrès plus rapides, et ce, à un moindre investissement. Les membres profitent d'un effort substantiel de recherche sur lequel ils exercent une influence, pour un investissement modeste.
  • Coordination de la gestion de projets de recherche pluriannuels articulés sur la collaboration de nombreux partenaires. Puisque les essais et les évaluations sont confiés à une tierce partie neutre, les membres ont plus confiance dans la rentabilité relative des matériaux et des techniques de pointe.
  • Accès à une base de données exclusive sur les propriétés associées à l'usure. Seize années de données permettent de prendre des décisions plus éclairées quant au choix du matériel.
  • Étroites relations de travail avec quelques‑uns des plus grands maillons de la chaîne de valeur. Les fournisseurs de matériel et les équipementiers sont mis au fait des problèmes qu'éprouvent actuellement les producteurs sur le terrain, ce qui leur permet d'améliorer leurs produits et de procéder à des tests d'adoption rapide, tout en profitant de nouveaux débouchés susceptibles de faire croître leur entreprise.

Membres actuels du consortium

Producteurs
  • Canadian Natural Resources Limited (CNRL)
  • L'Impériale
  • Suncor Energy
  • Syncrude
Fournisseurs
  • Soucy Techno
  • Weir Minerals
  • Stoody
  • Trimay Wear Plate
  • Oerlikon Metco
  • GIW Industries
  • Iracore International
  • SSAB
  • ME Global
  • CQMS Razer
Services de conseils techniques

Les chercheurs du CNRC adoptent une approche multidisciplinaire quand ils analysent les liens entre la microstructure et la composition des matériaux, entre leurs propriétés mécaniques et chimiques, et entre les mécanismes d'usure/corrosion et le rendement de l'équipement. Le CNRC est réputé pour son expertise et son savoir‑faire en recherche et en développement de technologies dans les domaines que voici :

  • caractérisation et analyse des matériaux;
  • modélisation et simulation;
  • ingénierie des systèmes;
  • prévisions en matière de maintenance.
Installations de recherche

Ses clients ont aussi accès à un vaste assortiment de testeurs simulant les principaux mécanismes d'usure et d'usure‑corrosion qui entravent les activités dans le secteur des ressources, de même qu'à des installations permettant de caractériser les matériaux et les revêtements résistants à l'usure et à la corrosion ou à des instruments uniques, spécialement adaptés pour évaluer et prévoir l'usure. Les laboratoires du CNRC à Vancouver disposent d'installations dans les domaines suivants :

  • essais d'abrasion;
  • essais d'érosion‑corrosion;
  • évaluation de la corrosion et protection contre la corrosion;
  • modélisation (appareils et logiciels);
  • caractérisation des surfaces.

Contactez-nous

Nous sommes présentement à la recherche de nouveaux membres pour le Consortium contre l'usure et la corrosion du matériel minier. Pour en apprendre davantage sur l'adhésion au Consortium ou sur les services offerts contre rémunération, communiquer avec :

Rob Hui, Chef d'équipe
Téléphone : 604-221-3111
Courriel : Rob.Hui@nrc-cnrc.gc.ca

Industries ciblées

Mines, pétrole et gaz naturel, fabricants de matériel résistant à l'usure, équipementiers.