Histoires de réussite en énergies propres

 

Dans le cadre de notre recherche environnementale au CNRC, nous nous concentrons sur le déploiement de technologies propres dans les entreprises et les communautés du pays.

Table des matières

Mise au point d'un procédé de production de bioplastiques

Pour aider le Canada à réduire les déchets plastiques et à créer des débouchés commerciaux dans le nouveau secteur des produits durables, les experts en polymères du CNRC ont mis au point des formulations, des prototypes et des applications qui utilisent une résine constituée de polyhydroxyalcanoates (PHA), biosourcée et compostable, produite par Bosk Bioproducts. Cette collaboration a permis à l'entreprise de fabriquer des bioplastiques totalement compostables à partir de déchets de l'industrie des pâtes et papiers. La commercialisation de la première gamme de produits de Bosk à l'échelle préindustrielle a été annoncée en avril 2021.

La mesure du réchauffement des océans est essentielle pour suivre le réchauffement climatique

Le réchauffement des océans permet de suivre l'évolution du changement climatique. Cette connaissance est essentielle pour une meilleure quantification et des prévisions plus précises du changement climatique. Une thermométrie ultraprécise est nécessaire pour suivre l'évolution de la température des océans, mais la mesure de la température des océans est assez difficile. Étant donné son importance cruciale pour la quantification du réchauffement climatique et la prévision de l'évolution future du climat, la surveillance des changements de température dans les océans profonds peut être améliorée en augmentant le niveau de précision de ses mesures. C'est là que le Centre de recherche en métrologie du CNRC peut contribuer à obtenir des mesures aussi précises que possible.

Vers un transport aérien carboneutre pour un avenir plus durable

L'aviation est l'une des sources de gaz à effet de serre à l'origine des changements climatiques dans le monde, qui augmente le plus rapidement. Le Centre de recherche en métrologie du CNRC travaille à une étude novatrice pour examiner les effets du carburant aviation durable sur les émissions et la performance des moteurs d'avion afin de réduire les émissions de gaz à effet de serre et de carbone noir. L'utilisation de carburants d'aviation durables entraînera d'importantes réductions des émissions de gaz à effet de serre pendant le cycle de vie. Elle aura également des effets immédiats sur les émissions autres que le CO2, comme le carbone noir, qui représentent une grande partie des effets climatiques totaux des émissions de l'aviation.

Mise au point d'un capteur de méthane pour lutter contre le changement climatique

Le méthane est responsable de 30 % de la hausse mondiale des températures et d'environ 13 % des émissions totales de gaz à effet de serre au Canada. En réduisant les émissions de méthane, nous contribuerons à lutter contre le changement climatique. Pour ce faire, il est essentiel de pouvoir détecter et mesurer les émissions afin de quantifier l'état actuel et les réductions futures. Nos experts du Centre de recherche en métrologie et du Centre de recherche en électronique et photonique avancées ont conçu des technologies basées sur le laser pour détecter les gaz à effet de serre. La région infrarouge moyenne du spectre présente des pics d'absorption aigus pour de nombreux polluants. Nos chercheurs ont mis au point des capteurs spectroscopiques capables de détecter les pics associés au méthane et de quantifier la concentration de ce dernier avec une très grande sensibilité.

Réduire l'empreinte carbone de l'économie numérique grâce à l'innovation

Le Centre de recherche en électronique et photonique avancées crée des composants pour répondre aux exigences toujours grandissantes du secteur des télécommunications en matière de débit de données. Cette technologie est l'épine dorsale de l'économie numérique où les transactions physiques sont remplacées par des transactions virtuelles, ce qui réduit le besoin de transport physique. La demande croissante de données a considérablement augmenté la consommation d'énergie dans les centres de données. Face à cette situation, le Centre a conçu une nouvelle génération de technologies laser à semi-conducteurs qui permettent le transport de données avec moins d'énergie, contribuant ainsi à réduire les émissions de carbone par bit transmis.

Énergie marine renouvelable

Comme le Canada possède plus de 200 000 kilomètres de côtes et un vaste réseau de rivières, le Centre de recherche en génie océanique, côtier et fluvial du CNRC a étudié comment affiner et quantifier les nombreuses possibilités de ressources en eau du pays. Lorsque les sites les plus prometteurs auront été déterminés et vérifiés, des technologies d'extraction telles que des convertisseurs d'énergie marémotrice, fluviale ou des vagues pourront être déployées afin de produire une énergie utile pour alimenter les centres urbains et les collectivités éloignées. La réduction de notre dépendance à l'égard des combustibles fossiles permettra de réduire l'acidification des océans, ce qui aboutira à un océan plus sain.

Améliorer la détection des microplastiques dans les eaux canadiennes

Les microplastiques sont partout, et bien qu'ils soient parfois à peine visibles à l'œil nu, la menace qu'ils posent ne peut être ignorée. Dans le cadre du programme Solutions innovatrices Canada (SIC), le CNRC a lancé un défi pour répondre à cette menace. Plus spécifiquement, les entreprises canadiennes sont invitées à proposer une solution qui permettra aux chercheurs de mieux détecter les particules de microplastique dans nos eaux. Deux entreprises ont reçu un financement de phase 1 à la suite de leur proposition. Si elles mettent en œuvre la solution qu'elles proposent, ces entreprises pourraient recevoir un financement de phase 2 pour concevoir un prototype. Ce défi montre l'impact positif de la collaboration entre le gouvernement du Canada et l'industrie des technologies novatrices.

Adapter et construire des infrastructures dans un contexte de changements climatiques

Depuis 2016, le CNRC a entrepris l'Initiative sur les immeubles résilients aux changements climatiques et les infrastructures publiques de base (IRCCIPB), avec un financement de 42,5 millions de dollars d'Infrastructure Canada. Au cours des 5 dernières années, l'initiative a travaillé à l'élaboration d'outils d'aide à la décision, comme des codes modèles nationaux, des guides, des normes et des données de conception climatique, qui aideront à faire en sorte que les immeubles et les infrastructures publiques de base soient conçus et construits de manière à résister aux effets des changements climatiques au Canada. Pour obtenir de plus amples renseignements sur les résultats du projet à ce jour, veuillez consulter la page Web de l'IRCCIPB.