Réseau de soins cognitifs

 

Le Réseau de soins cognitifs

Son objectif : Contribuer à l'optimisation des possibilités de collaboration en recherche sur les dysfonctionnements cognitifs, ainsi que faciliter la mise en application des résultats de recherche dans la pratique clinique. Notre Centre de recherche sur les dispositifs médicaux travaille en collaboration avec des partenaires des milieux universitaire et clinique dans le cadre de ce projet de développement de logiciels interactifs et agiles centrés sur certains des plus grands défis médicaux, comme la dépression, les troubles des fonctions exécutives pédiatriques, les traumatismes au cerveau, la schizophrénie, la dépendance, le déclin cognitif chez les personnes âgées et la télésurveillance des risques de suicide.

Le Réseau de soins cognitifs rassemble l'expertise de tous ses membres afin de la partager et ainsi renforcer les capacités du groupe afin de mieux relever les défis communs en matière de services de santé numériques. L'équipe de Simulation et Santé numérique du Centre de recherche sur les dispositifs médicaux axe ses efforts sur le développement de technologies et des logiciels de calibre industriel pour soutenir l'innovation en recherche et appuyer ses collaborateurs dans la mise au point de la prochaine génération d'interventions et de traitements. Une approche axée sur l'utilisateur est privilégiée en vue d'adapter les technologies de services de santé numériques aux patients, aux médecins et aux organisations avec comme objectif d'améliorer l'évaluation, le suivi et le traitement des troubles cognitifs chez les populations les plus vulnérables. Nos collaborateurs nous fournissent de précieuses informations sur les besoins urgents en matière de soins de santé et sur les contraintes à l'utilisation dans leur groupe respectif, contribuant ainsi à accélérer la recherche-développement. Ce processus itératif facilite l'introduction de nouveaux outils numériques dans divers environnements. Cette culture axée sur la collaboration favorise l'adoption des technologies, facilite l'obtention des preuves scientifiques requises pour la commercialisation de nouveaux produits et améliorera à plus long terme les soins de santé mentale offerts à la population canadienne.

La pandémie de COVID-19 a été source de nombreux changements. La Commission de la santé mentale du Canada signale déjà que près d'un quart des Canadiens sont aux prises avec d'importants défis en matière de santé mentale alors que la pandémie accroît la solitude, la dépression et l'usage de substances psychoactives. Le Réseau de soins cognitifs, en répondant à de tels besoins, aura une incidence considérable sur les services de santé numériques au Canada.

Histoires de réussite

La réalité virtuelle rend des outils de psychothérapie accessibles aux communautés éloignées
En collaboration avec l'Institut universitaire en santé mentale Douglas et l'Université du Québec en Outaouais

Réseau de soins cognitifs
En collaboration avec l'Institut universitaire de gériatrie de Montréal