CanTAC - Comité canadien d'attribution de temps

 
  • L'Observatoire Gemini et le Télescope Canada-France-Hawaii (TCFH) sont les fruits d'une collaboration internationale.
  • Le Canada a une part de 18% dans Gemini, et le reste va aux E-U, Argentine, Brésil, Chili, Australie, et Hawaii.
  • Le Canada a une part de 42.5% dans le TCFH, de même que la France avec 42.5%, et le reste appartient à l'Université d'Hawaii (15%).

Éthique

La qualité et l'intégrité du processus canadien d'allocation de temps aux télescopes dépend beaucoup des efforts altruistes des membres scientifiques du CanTAC et du personnel du CNRC. Ces personnes contrôlent le processus d'évaluation des demandes soumises aux télescopes Gemini (infrarouge proche (IRP), optique), et TCFH (optique).

Expertise

Ce système s'assure que le membre en charge d'une demande a bien l'expertise dans ce domaine. Les membres sont capables d'identifier des arbitres capables et objectifs, et ils assurent un système de contrôle équitable durant le processus d'évaluation.

Efficacité

Puisqu'ils travaillent sans compensation ou presque, ceci nous permet de garder un haut niveau de qualité scientifique et technique, à un coût minimal aux auteurs des demandes et à la communauté des usagers.

Examen par les pairs en double aveugle

Au cours de l’examen en double aveugle de propositions, l’identité des demandeurs est cachée tout au long du processus d’examen, tout comme celle des examinateurs. Les auteurs des propositions devraient faire tout en leur pouvoir pour veiller à ce que leur proposition ne contienne aucune information susceptible de révéler leur identité. De nombreux sites contiennent des lignes directrices sur la préparation de ce type de propositions, p. ex., STScI Proposer Guidelines. (en anglais seulement)

Composition du CanTAC

Le Comité canadien d’attribution de temps (CanTAC), est formé de 12 membres nord-américains, dont la plupart sont issus d’établissements canadiens. L’un des membres est sélectionné (et désigné) comme président du Comité. Des panels distincts pour les volets galactique et extragalactique sont formés d’un président du panel et de cinq membres supplémentaires ayant des compétences spécialisées dans le domaine. Chaque proposition est examinée par les membres du panel, qui sont sélectionnés par le président du Comité et le président du panel concerné.

Président du CanTAC : Brian Chaboyer, Collège Dartmouth

Secrétaire technique : Dr. David Bohlender
Courriel : David.Bohlender@nrc-cnrc.gc.ca

Demandes de temps d'observation pour le TCFH

Modalités de soumission et échéances

Veuillez consulter les demandes du TCFH (anglais seulement) pour toute information au sujet de la soumission de demandes et les prochaines échéances.

Arbitres non désirés? Envoyer un courriel au secrétaire technique du CanTAC.

Dimension électronique raisonnable

Les arbitres commencent à rencontrer des problèmes à imprimer les demandes excédant 2.1 mégaoctets. Essayez de réduire la grosseur de vos figures, et/ou indiquez un site sur la toile où les figures sont visibles.

À noter

Une seule page de justification scientifique (excluant les références). Les demandeurs proposant un programme de longue durée (demandant 5 nuitées et plus dans un seul semestre à une seule agence) peuvent ajouter deux pages décrivant la conception expérimentale.

Statut de thèse dans le cadre d'une demande d'observation d'étudiant

Toute donnée acquise dans le cadre d'une demande retenue d'observation du Télescope Canaa-France-Hawaii TCFH ou du Gemini bénéficie d'une période d'exploitation exclusive de 12 à 18 mois. Cette période est relativement courte comparativement au temps généralement requis pour achever la rédaction d'une thèse de maîtrise ès sciences ou un doctorat. C'est pourquoi un chercheur principal a la possibilité de demander une prolongation de la période d'exploitation exclusive. Toutefois, CanTAC appuie les prolongations de période d'exploitation exclusive des demandes d'observations méritoires étroitement liées à un projet de thèse.

À sa réunion de mai 2012, CanTAC a adopté la résolution suivante : « CanTAC accorde le privilège du statut de thèse à un chercheur principal lorsque celui-ci est inscrit à un programme d'études supérieures d'une université canadienne et que les conclusions de sa thèse sont tributaires des observations demandées. Le statut de thèse garantit normalement une prolongation de la période d'exploitation exclusive jusqu'à trois ans (doctorat) ou deux ans (maîtrise ès sciences). CanTAC n'accordera normalement pas une prolongation de plus de 6 mois après la date d'obtention du diplôme. Parallèlement à la présentation de la demande, une lettre d'appui du superviseur dans laquelle celui-ci justifie les observations proposées aux fins de la thèse de l'étudiant doit être envoyée au secrétaire technique de CanTAC. »

Pour demander le statut de thèse dans le cadre d'une demande d'observation, veuillez envoyer les renseignements suivants au secrétaire technique de CanTAC dans la semaine avant la date limite de la proposition :

  • Nom de l'étudiant et de l'université;
  • Diplôme recherché, et date prévue d'obtention;
  • Nom du superviseur de thèse (et de l'université si elle est différente de celle de l'étudiant);
  • Télescope (s) pour lequel (lesquels) les propositions ont été soumises;
  • Titre (s) de la proposition ou des propositions;
  • Description de la fonction des observations proposées dans la thèse de l'étudiant.

Contactez-nous

David Bohlender
5071, chemin West Saanich
Victoria (Colombie-Britannique) V9E 2E7

Téléphone : 250-363-0025
Télécopieur : 250-363-0045
Courriel : David.Bohlender@nrc-cnrc.gc.ca