Biographie : Karen Bakker

 
Karen Bakker

Membre du Conseil

Karen Bakker (Ph.D.) est professeure et titulaire de la chaire de recherche du Canada à l'Université de la Colombie-Britannique, où elle est directrice du programme sur la gouvernance de l'eau. Elle est membre de la fondation Pierre Elliott Trudeau et membre du Collège des nouveaux chercheurs et créateurs en art et en science de la Société royale du Canada.

Spécialiste interdisciplinaire de l'environnement, Karen a d'abord obtenu, en 1995, son baccalauréat ès sciences de l'Université McMaster puis, en 1999, son doctorat de l'Université d'Oxford où elle a étudié à titre de boursière de la fondation Rhodes. En 2011, Karen a été nommée l'une des 40 personnes de moins de 40 ans les plus influentes du Canada. En 2015, elle a reçu la bourse Annenberg en communication du Center for Advanced Study in the Behavioral Sciences de l'Université Stanford; la même année, elle a également obtenu une bourse Cox comme chercheuse et professeure invitée à l'École de la terre, de l'énergie et des sciences environnementales de l'Université Stanford. En 2017, elle a reçu le prix Impact du Conseil de recherches en sciences humaines pour ses travaux de recherche.

Karen agit régulièrement à titre de conseillère auprès d'organismes nationaux et internationaux et siège actuellement au conseil d'administration de l'International Institute of Sustainable Development, ainsi qu'au Comité consultatif scientifique du Conseil des académies canadiennes. Karen est également directrice stratégique à Riipen, une plateforme créée à Vancouver qui vise à réduire le taux de chômage des diplômés universitaires.

Mme Bakker a été nommée au Conseil du CNRC en juin 2019.