La Société royale du Canada accueille Pavel Cheben et Laura Ferrarese parmi ses membres

 

- Ottawa, Ontario

La Société royale du Canada (SRC) a récemment rendu hommage à 2 chercheurs du Conseil national de recherches du Canada (CNRC) en leur accordant l'un des titres en science les plus prestigieux du pays pour couronner leurs travaux révolutionnaires, d'une part, en photonique du silicium, à l'origine du progrès de multiples technologies, et sur les trous noirs massifs, d'autre part.

Le 27 novembre 2020, Pavel Cheben et Laura Ferrarese, du CNRC, ont été officiellement admis au sein de la SRC. Les membres de la Société, sélectionnés par leurs pairs, sont retenus en raison de leurs réalisations hors du commun dans les domaines des études, de la science et des arts.

Pavel Cheben

Pavel Cheben, agent de recherches principal au Centre de recherche en électronique et photonique avancées, est mondialement reconnu pour être une sommité en photonique intégrée. Plusieurs de ses découvertes révolutionnaires ont fait progresser la photonique du silicium, si bien que de nombreuses technologies ont profité d'avancées fondamentales, notamment les communications optiques, la détection de molécules et la spectrométrie sur puce.

On lui doit l'invention du guide d'ondes à métamatériaux qui a changé la photonique intégrée et permet de doter une puce photonique de nouvelles propriétés optiques souvent inexistantes dans la nature, ce qui a amélioré la performance d'innombrables dispositifs photoniques intégrés.

« Aujourd'hui, les puces photoniques servent couramment à transmettre l'information sur les réseaux de télécommunication et dans les centres de données qui forment l'épine dorsale de l'Internet »

explique M. Cheben.

Industrie et universités ont largement adopté les guides d'ondes à métamatériaux et des équipes des quatre coins du monde rapportent avoir mis au point de nouveaux dispositifs d'une performance inégalée. Les applications ne se limitent toutefois pas, et de loin, aux télécommunications et aux données. En effet, on en compte dans les capteurs biochimiques, en spectroscopie, en photonique quantique ou dans la conception des LiDARs (détection et télémétrie par ondes lumineuses) qui servent à guider les véhicules autonomes.

M. Cheben est aussi le scientifique du CNRC à avoir le plus grand nombre de publications au cours des dix dernières années.

Nous lui avons demandé ce qu'il trouvait de particulièrement gratifiant dans son travail.

« J'ai eu la chance de collaborer avec des talents très brillants et de nombreux étudiants hors pair. Rien ne me plaît plus que voir s'allumer cette éternelle fascination dans les yeux de nos jeunes scientifiques. »

Laura Ferrarese

Laura Ferrarese, agente de recherches principale au Centre de recherche Herzberg en astronomie et en astrophysique, est une astrophysicienne de renommée internationale, célébrée pour ses travaux aussi originaux que révolutionnaires sur les trous noirs supermassifs, sur l'âge de l'univers et sur l'évolution des galaxies.

« Toutes les galaxies, ou presque, abritent en leur centre un trou noir des millions, voire des milliards, de fois plus massifs que le Soleil. Pourtant, on ignore toujours comment ces monstres se sont formés. Mes travaux ont établi qu'ils ont de profonds effets sur la galaxie qui leur sert de berceau »

a déclaré Mme Ferrarese.

On doit à cette astrophysicienne quelques‑unes des preuves les plus concluantes de l'existence de trous noirs supermassifs au cœur des galaxies voisines. Elle a notamment découvert des liens fondamentaux entre le trou noir et son hôte. Ses travaux sur les trous noirs supermassifs et sur la vitesse d'expansion de l'Univers ont fait d'elle une des astronomes les plus citées dans le monde.

Quand nous lui avons demandé ce qui l'inspirait le plus dans ses recherches, voici ce qu'elle a répondu :

« Pour moi, l'astronomie, c'est l'euphorie de la découverte et j'adore partager cet enthousiasme avec d'autres personnes dans le monde. L'astronomie, c'est aussi la chance de faire vibrer les gens au Canada ou ailleurs, en leur dévoilant les merveilles du cosmos.  »

Contactez‑nous

Relations avec les médias, Conseil national de recherches du Canada
1‑855‑282‑1637 (sans frais, au Canada seulement)
1‑613‑991‑1431 (ailleurs en Amérique du Nord)
001‑613‑991‑1431 (à l'étranger)
media@nrc-cnrc.gc.ca
Suivez‑nous sur Twitter : @CNRC_NRC