De la science à l'espace ! Un nouveau protocole d'entente entre le CNRC et l'ASC renforcera la collaboration en R-D en appui au programme spatial canadien

 

- Ottawa, Ontario

Des missions de vol en apesanteur dans l'atmosphère terrestre à la culture d'aliments dans les régions éloignées ou conditions extrêmes, en passant par des dispositifs de laboratoire-sur-puce miniaturisés pour surveiller la santé des astronautes, les chercheurs et chercheuses du Conseil national de recherches du Canada (CNRC) et de l'Agence spatiale canadienne (ASC) continuent de collaborer afin de faire progresser la science de l'espace. Le 17 février 2020, les 2 organisations ont signé un protocole d'entente qui renforcera leur collaboration dans une foule de projets de R-D et de technologies à venir.

Le président du CNRC, Iain Stewart, et le président de l'ASC, Sylvain Laporte, signe le protocole

Le président de l'ASC, Sylvain Laporte et le président du CNRC, Iain Stewart, signe le protocole

Le président du CNRC, Iain Stewart, et le président de l'ASC, Sylvain Laporte, ont signé ce protocole d'entente dans les installations de recherche en aérospatiale du CNRC sur le chemin Uplands, à Ottawa. Les 2 organisations se dotent ainsi d'un cadre pour le développement de projets communs et le recensement des domaines de recherche d'intérêt mutuel en appui à la politique de l'espace du gouvernement du Canada et à ses priorités pour les futures missions spatiales. Entre autres domaines de collaboration visés par ce protocole d'entente, mentionnons la R-D sur l'espace, le développement et la mise à l'essai d'applications, le développement de technologies et de systèmes spatiaux, et l'acquisition de compétences scientifiques et technologiques.

« La collaboration entre le Conseil national de recherches du Canada et l'Agence spatiale canadienne ne date pas d'hier, mais nous sommes ravis d'officialiser cette relation par la conclusion d'un protocole d'entente. Il nous tarde de poursuivre le bon travail que nous accomplissons ensemble afin d'accélérer le développement de solutions technologiques et de contribuer à l'excellence de la recherche sur l'espace », a déclaré M. Stewart.

« Pour l'Agence spatiale canadienne, c'est un privilège de collaborer avec le Conseil national de recherches du Canada. Nos compétences respectives en science et en génie contribueront à l'évolution de la science et de la technologie pour le bien de la population canadienne. Nos efforts combinés favoriseront l'excellence et l'ingéniosité continues du Canada dans l'espace et mèneront à des solutions à d'importants défis sur Terre », a ajouté M. Laporte.

En reconnaissant les avantages scientifiques, technologiques, industriels et socio-économiques qu'apportera la collaboration dans les domaines de la science de l'espace, de la recherche, de la technologie, des services, des applications et de la gouvernance, les 2 parties contribuent à l'avancement de leur propre savoir et de leurs projets actuels et à venir.

Le CNRC et l'ASC tiendront des séances annuelles afin de s'assurer de l'efficacité et du respect du protocole d'entente ainsi que pour explorer d'éventuels nouveaux domaines de collaboration.

Une histoire marquée par la collaboration

Depuis la création de l'ASC, les 2 organisations collaborent à de nombreux projets afin de relever conjointement les défis technologiques qui se posent à elles et de découvrir ensemble des solutions novatrices qui contribueront à la conquête de l'espace.

Au cours des 5 dernières années seulement, les 2 organisations ont mené conjointement 37 projets (dont certains sont toujours en cours) auxquels ont participé 8 des centres de recherche du CNRC. Ces projets portaient sur un large éventail de domaines de recherche, allant de la microgravité aux technologies de la santé, en passant par la gestion des données par l'entremise du Centre canadien de données astronomiques (CCDA).

Voici quelques exemples :

  • Avec l'aide des chercheurs de l'ASC, le CCDA facilite la gestion de mégadonnées utilisées par 60 % des astronomes du monde.
  • Le CNRC et l'ASC collaborent actuellement au développement de MicroPREP, un laboratoire sur une puce qui aidera les astronautes à évaluer leur système immunitaire et à dépister d'éventuels problèmes d'inflammation ou de perte osseuse ou les effets du rayonnement. MicroPREP est un petit système portable conçu pour aider les astronautes à mieux surveiller leur propre santé pendant leurs longs séjours dans l'espace. L'appareil pourrait aussi avoir des applications terrestres, notamment dans les communautés isolées dépourvues de laboratoires médicaux comme ceux que l'on trouve dans les zones urbaines.
  • Le CNRC et l'ASC collaborent aussi actuellement à des projets de recherche appliquée et fondamentale sur les vols en microgravité. À bord de l'aéronef Falcon 20 du CNRC, des astronautes et des candidats astronautes ont pu se familiariser avec la microgravité. Des vols en microgravité ont également été réalisés afin d'atténuer les risques associés à l'essai des plateformes spatiales destinées, entre autres, à la Station spatiale internationale. Cette relation entre le CNRC et l'ASC contribue à la recherche universitaire et industrielle ainsi qu'à la formation de personnel hautement qualifié.
  • Le CNRC et l'ASC, en collaboration avec des partenaires de l'Arctic Research Foundation (ARF) et d'Agriculture et Agroalimentaire Canada (AAC), travaillent actuellement à l'adaptation d'un module de recherche pour en faire une unité de production efficace et durable de fruits et de légumes dans la communauté de Gjoa Haven au Nunavut. Ce projet permettra aux partenaires de recueillir des données sur l'utilisation potentielle de technologies et d'infrastructures agricoles dans des environnements hostiles et isolés.

Par ailleurs, le Programme d'aide à la recherche industrielle du Conseil national de recherches du Canada (PARI CNRC) et l'ASC étaient déjà unis par un protocole d'entente pour aider les petites et moyennes entreprises canadiennes à réaliser des projets de recherche et de développement axés sur la création de solutions biomédicales et de soins de santé pour l'exploration de l'espace lointain. Plus récemment, ils ont signé un autre protocole d'entente pour soutenir les entreprises qui mènent des projets de R-D dans d'autres technologies liées à l'espace, comme la robotique et les opérations autonomes.

Contactez-nous

Relations avec les médias, Conseil national de recherches du Canada
1-855-282-1637 (sans frais, au Canada seulement)
1-613-991-1431 (ailleurs en Amérique du Nord)
001-613-991-1431 (à l'étranger)
media@nrc-cnrc.gc.ca
Suivez-nous sur Twitter : @CNRC_NRC