Des réalisations à l'honneur : Pleins feux sur le travail d'Harold Jennings

 

- Ottawa, Ontario

Harold Jennings

Originaire du Royaume‑Uni, Harold Jennings était attiré, dès son jeune âge, par les sciences et il adorait mélanger des substances dans son laboratoire de chimie à la maison.

Cette passion pour les sciences s'est traduite en plusieurs décennies de recherche‑développement consacrée à la mise au point d'un vaccin contre la méningite C, une infection bactérienne grave ayant des conséquences parfois mortelles. La méningite est une infection des fluides et des membranes entourant le cerveau ainsi que de la moelle épinière, qui peut entraîner la mort, la perte auditive, des retards cognitifs et la perte de membres.

M. Jennings et son équipe ont été les premiers à breveter une méthode qui combine chimiquement les sucres complexes recouvrant la surface de la méningite du groupe C avec une protéine. Cette technique a mené éventuellement à la création d'un vaccin « conjugué » qui continue aujourd'hui de sauver des vies au Canada et dans le monde. Grâce aux efforts constants et soutenus de M. Jennings, le NeisVac‑C — le vaccin conjugué qu'il a développé pour immuniser les enfants et les adultes contre le méningocoque du groupe C — a été mis sur le marché au tournant du millénaire. Aujourd'hui, l'incidence de la maladie a presque disparu.

Harold Jennings

M. Jennings a été honoré, en 2005, pour les efforts exceptionnels et soutenus qu'il a consentis pour sauver des vies. Le président du CNRC de l'époque, Michael Raymont, a mentionné que M. Jennings « est l'une des rares personnes qui pouvaient d'emblée interpréter des tableaux, des chiffres et des lettres qui intimideraient bien de jeunes esprits ainsi que reconnaître les tendances, la poésie et le potentiel pour créer des projets nouveaux et stimulants. Nous lui sommes reconnaissants qu'il ait décidé d'apporter ses idées et son émerveillement au Conseil national de recherches du Canada à Ottawa, mais surtout qu'il ait contribué, de par sa sagesse et son énergie, aux enjeux publics de grande importance. »

Au fil des ans, M. Jennings a obtenu de nombreuses reconnaissances. En février 2005, à l'occasion d'une cérémonie à Rideau Hall, il a été nommé Officier de l'Ordre du Canada. Il est également membre de la Société royale du Canada, de l'Infectious Disease Society of America et de l'Institut de chimie du Canada. Il a été lauréat en 2004 du prix Kalev Pugi (Institut de chimie du Canada), du prix Jonas Salk de 2003 (La Marche des dix sous du Canada) et du prix de distinction Manning de 2002 (Fondation Manning).

En bref

  • Le CNRC s'est engagé à atteindre l'excellence en science fondamentale, en recherche et en découverte. Harold Jennings est tout à l'honneur du CNRC pour sa vision, son dévouement et son engagement à améliorer la santé des nourrissons et des enfants en particulier.
  • La méningite C est une infection bactérienne grave des fluides et des membranes entourant le cerveau ainsi que de la moelle épinière, qui peut entraîner la mort, la perte auditive, des retards cognitifs et la perte de membres. Elle est connue comme particulièrement virulente chez les enfants et les nouveau‑nés.
  • Au cours de 3 décennies qui ont débuté au milieu des années 1980, Harold Jennings et son équipe de recherche du CNRC ont créé avec succès un vaccin conjugué pour immuniser les enfants et les adultes contre la méningite C. Aujourd'hui, cette maladie brille par son absence, grâce à ce vaccin important qui continue de sauver un nombre incalculable de vies.
  • Harold Jennings a été agent de recherches principal au Conseil national de recherches du Canada, où il a commencé à travailler en 1996 après avoir obtenu une maîtrise et un doctorat à l'Université Queen's, à Kingston.