L'innovation au service de l'évolution dans le secteur de la défense et de la sécurité

 

- Ottawa, OntarioCanada

Les 1er et 2 juin 2022, des experts du Conseil national de recherches du Canada (CNRC) du Centre de recherche en aérospatiale, du Centre de recherche en technologies de sécurité et de rupture, du Centre de recherche sur l'automobile et les transports de surface, du Centre de recherches en technologies numériques et du Centre de recherche en génie océanique, côtier et fluvial participeront à CANSEC, le plus grand salon mondial de la défense et de la sécurité au Canada.

Après une interruption de deux ans en raison de la pandémie de COVID-19, l'évènement, qui est organisé chaque année par l'Association des industries canadiennes de défense et de sécurité (AICDS), invite les exposants à présenter des technologies, des produits et des services de pointe pour l'industrie de la défense et de la sécurité.

En sa qualité de plus grand organisme de recherche-développement du gouvernement du Canada, le CNRC effectue des travaux de recherche-développement technologique pour ses clients et partenaires en leur offrant des solutions de sécurité et de défense qui englobent le transport aérien, terrestre et maritime, les infrastructures et les bâtiments, les marchandises contrôlées et les renseignements.

De plus, dans le but de faire progresser davantage les solutions de R-D en matière de défense et de sécurité, un protocole d'entente évolutif entre le CNRC et l'un de ses plus importants collaborateurs, le ministère de la Défense nationale (MDN), a été signé le 22 novembre 2021. Cet arrangement renouvelé pour 25 ans réitère l'importance de la durabilité et des capacités nationales de défense stratégique à une époque où les innovations perturbatrices telles que la quantique et l'intelligence artificielle (IA) sont devenues des facteurs clés de différenciation pour les nations. Fondé sur plus de 100 ans de collaboration, ce partenariat stratégique deviendra encore plus essentiel pour les forces de défense du Canada, l'industrie de la défense et de la sécurité et les Canadiens et Canadiennes.

Découvrez quelques-unes des solutions de défense et de sécurité novatrices mises au point par le CNRC ci-dessous et en regardant notre vidéo dynamique.

Centre de recherche en aérospatiale

En exposition à CANSEC : Modèle de navire de patrouille extracôtier et de l'Arctique pour essais en soufflerie

Faire atterrir un hélicoptère sur le pont d'un navire en mouvement n'est pas aussi simple qu'il le paraît. Les pilotes doivent tenir compte des écoulements d'air très turbulents sur le pont ainsi que du tangage du navire sous l'action des vagues. Le CNRC collabore avec le ministère de la Défense nationale et Recherche et développement pour la défense Canada à un programme d'essais en soufflerie pour quantifier l'environnement à bord des navires afin de réduire les risques et les coûts associés aux essais en mer. Le CNRC soutient actuellement les opérations sur le nouveau navire de patrouille extracôtier et de l'Arctique canadien, y compris le premier essai en vol de sa catégorie qui a eu lieu à bord du NCSM Harry Dewolf à l'été  2021.

Centres de recherche sur l'automobile et les transports de surface

En exposition à CANSEC : Solutions de mobilité pour la défense et la sécurité

Le CNRC a créé des jumeaux numériques de véhicules militaires à roues et à chenilles à l'aide d'essais en laboratoire dans l'Installation de dynamique structurelle du CNRC, d'essais sur le terrain et de techniques de modélisation et de simulation. Grâce aux jumeaux numériques, il est possible d'analyser rapidement des caractéristiques de performance et de sécurité lorsque des changements à la configuration du véhicule sont envisagés, ou lorsqu'une évaluation de la mobilité ou de la traversabilité est requise sur un terrain particulier. Le CNRC collabore avec le ministère de la Défense nationale pour développer des jumeaux numériques de complexité variable pour une gamme de plateformes de véhicules, allant des véhicules de combat ultralégers aux véhicules logistiques et blindés lourds. Le CNRC travaille également sur des sujets de recherche connexes en lien avec la mobilité des véhicules hors route, par exemple les techniques de télédétection du terrain pour la rétroaction en temps réel de la performance de mobilité aux conducteurs ou pour les applications des véhicules hors route autonomes, et le soutien au développement continu du modèle de mobilité de référence de nouvelle génération (NG-NRMM) de l'Organisation du traité de l'Atlantique Nord (OTAN).

Centre de recherche sur les technologies de sécurité et de rupture

En exposition à CANSEC : Nanocomposites multifonctionnels

Le CNRC participe au développement de la prochaine génération de matériaux multifonctionnels de protection pour les militaires et les premiers intervenants. Ces nanocomposites multifonctionnels sont légers et adaptables tout en offrant une protection contre le feu, les impacts et les interférences électromagnétiques. Les chercheurs du CNRC continuent de travailler avec l'industrie et le MDN sur des solutions de matériaux de pointe pour les applications de défense et de sécurité.

En exposition à CANSEC : Nez électronique

Le CNRC a mis au point un réseau de capteurs peu coûteux et énergivores pour la détection de produits chimiques dans l'air. Des nanotubes de carbone de grande pureté, disponibles dans le commerce, combinés à des polymères abordables, donnent lieu à un réseau de capteurs qui réagissent de façon unique à une variété de produits chimiques préoccupants. Ce système évolutif et facile à former a le potentiel d'alerter les militaires, les premiers intervenants et les communautés de sécurité publique des risques chimiques et biologiques plus rapidement et à moindre coût que ce qui est actuellement possible.

En exposition à CANSEC : Pièces moulées intelligentes

À l'aide d'un nouveau type d'encre moléculaire imprimable aux propriétés conductrices, l'entreprise e2ip Technologies, en collaboration avec le CNRC, est parvenue à intégrer des capteurs et des circuits électroniques à de minces feuilles de plastique, feuilles qui sont ensuite formées puis surmoulées dans un plastique protecteur, devenant ainsi des surfaces 3D et des pièces intelligentes.

Cette technologie permet de fabriquer des interfaces utilisateur multifonctionnelles et élégantes, plus légères, plus compactes et à moindre coût. Cette technologie de rupture est appelée à transformer complètement les surfaces que nous touchons et à nous permettre de réimaginer la manière dont nous interagissons avec le monde qui nous entoure.

Centre de recherche en technologies numériques

Le programme Outils d'analyse multimédias pour la sécurité (OAMS) du CNRC allie des utilisateurs finaux avec des partenaires industriels pour créer des solutions analytiques basées sur l'apprentissage automatique et l'intelligence artificielle (IA) qui aident à trouver des informations critiques avec plus de précision et de rapidité. Les principaux produits livrables du programme sont des algorithmes logiciels et des prototypes qui font progresser les solutions pour les analystes de la défense nationale, de la sécurité et de la sécurité publique.

Centre de recherche en génie océanique, côtier et fluvial

Dans le cadre de l'entretien et de la modernisation de la flotte canadienne, le MDN s'est tourné vers le Centre de recherche en génie océanique, côtier et fluvial du CNRC afin qu'il lui prête mainforte dans ses efforts pour concevoir, construire et tester un nouveau système de pilotage automatique qui, une fois activé, s'ajuste et compense automatiquement toute perturbation susceptible de modifier la trajectoire du sous-marin dans l'eau. Les services de modélisation du CNRC se sont avérés idéaux pour tester le système de pilotage automatique amélioré, car ils ont permis au MDN de voir le logiciel d'essai en action puisque la maquette du sous-marin pouvait être manœuvrée sur commande. De plus, le CNRC offre son expertise dans la création de spécifications techniques et de stratégies d'approvisionnement, dans l'évaluation et la mise en œuvre de changements techniques, et dans l'évaluation des améliorations de performance à l'aide de la simulation numérique et des essais en bassin.

La recherche que nous effectuons dans les régions arctiques est axée sur l'établissement de routes maritimes plus sûres et plus efficaces, sur l'amélioration de la détection des déversements d'hydrocarbures, des contre-mesures et des méthodes de nettoyage dans la glace, et sur l'assurance d'une exploitation plus fiable des routes de glace. Nos efforts augmentent les chances de survie en cas d'évènement d'évacuation d'urgence des navires dans les eaux englacées et des plateformes extracôtières.

Contactez-nous

Relations avec les médias, Conseil national de recherches du Canada
1-855-282-1637 (sans frais, au Canada seulement)
1-613-991-1431 (ailleurs en Amérique du Nord)
001-613-991-1431 (à l'étranger)
media@nrc-cnrc.gc.ca
Suivez-nous sur Twitter : @CNRC_NRC