- Ottawa, Ontario

Kelley Parato

Kelley Parato est née pour résoudre les problèmes. Toute sa vie, elle a été celle qui voit des défis à relever là où d'autres ne voient que des problèmes impossibles à résoudre. Ce n'est donc que justice si, en tant que directrice du programme Défi « Technologies de rupture pour les thérapies cellulaires et géniques », on l'a chargée de s'attaquer à certains aspects qui rendent les thérapies cellulaires et géniques les plus pointues si peu accessibles au Canada.

« Mon rôle actuel ne va pas sans rappeler mon travail antérieur dans le secteur privé, raconte Mme Parato. La différence est que, dans le passé, je n'avais pas cette formidable boîte à outils qu'est le CNRC à ma disposition. Je pense notamment aux nombreuses recherches multidisciplinaires qui s'y déroulent. »

Depuis toujours, on recourt aux médicaments pour soigner les symptômes de la maladie. Cependant, avec l'avènement des thérapies cellulaires et géniques modernes, scientifiques et médecins peuvent désormais remplacer totalement les cellules et les gènes endommagés ou défectueux, ou réparer les tissus.

« Nous parlons d'un traitement d'un tout nouveau genre, explique Mme Parato. On pourrait dire en quelque sorte que ce sont des thérapies de remplacement. Au lieu de guérir les symptômes ou de maîtriser la maladie, on se débarrasse du problème à son origine. C'est nettement plus efficace. Le revers de la médaille concerne l'extrême complexité de ces thérapies. En effet, elles sont considérablement plus difficiles à étudier, à créer et à fabriquer. Les mettre à la portée de ceux qui en ont besoin s'avère aussi plus compliqué. »

Kelley a poursuivi ses études à l'Université d'Ottawa, où elle a obtenu un doctorat en biochimie, en microbiologie et en immunologie avant de passer de nombreuses années chez BioCanRx. À présent, après un peu plus d'un an comme membre prisé du Centre de recherche en thérapeutique en santé humaine, elle est enthousiaste à l'idée de concourir à une initiative majeure dont les Canadiennes et Canadiens tireront des bienfaits.

« Je suis enchantée de la chaleur avec laquelle on m'a accueillie. Chaque jour, j'apprends quelque chose de nouveau sur le travail palpitant de l'organisation. Il y a encore tant de technologies inconnues qui attendent d'être développées pour apporter une solution à des problèmes très concrets. »