- Ottawa, Ontario

Dr. Keith Ingold

M. Ingold, dont les nombreuses distinctions incluent le prix Linus Pauling 1988, est lauréat de la médaille d'or Sir Derek Barton 2016 de la Royal Society of Chemistry, qui lui a été remis en reconnaissance de ses contributions fondamentales à la compréhension de la chimie des radicaux libres. Lorsque M. Ingold a commencé ses recherches au CNRC, dans les années 1950, la chimie des intermédiaires tels que les radicaux libres constituait un champ essentiellement inexploré. Avec ses collègues, il a apporté d'inestimables contributions à la science internationale par la quantification de la chimie des radicaux libres. Il a ainsi mis ses constatations en application de façon novatrice, avec des impacts importants sur les industries du pétrole et du plastique. L'amélioration des huiles à moteur, à titre d'exemple, est largement attribuable aux résultats de ses premières recherches. Mieux connu pour ses travaux de chimie des radicaux libres consacrés à l'étude des organismes vivants, en particulier du corps humain, M. Ingold a ouvert la voie à une compréhension du rôle antioxydant de la vitamine E en médecine et en santé par ses recherches sur le rôle de l'oxydation dans le processus de vieillissement.