Une ère nouvelle s'ouvre pour l'innovation en chimie

 

- Ottawa, Ontario

Benoit Simard

Grâce à l'initiative Nouveaux débuts, le chercheur du CNRC Benoit Simard (Ph. D.) et son équipe ont pu explorer un nouveau procédé plus efficace pour modifier chimiquement des nanotubes de nitrure de bore. Ces nanotubes sont utilisés pour renforcer d'autres matériaux et leur fournir des propriétés qui les rendent moins fragiles. Ils sont notamment utilisés dans des matériaux composites structurels, où ils sont intégrés à d'autres matériaux pour renforcer les structures résultantes et leur donner une meilleure résistance à la chaleur, aux flammes et aux rayonnements.

Au départ, Benoit Simard avait proposé un projet dans le cadre de l'initiative Nouveaux débuts pour mener des expériences sur ces nanotubes sans recourir à des solvants, qui finissent en rejets chimiques. Ces déchets sont nocifs pour l'environnement et accroissent considérablement les coûts de fabrication.

Le chercheur du CNRC a fait équipe avec le professeur Sylvain Coulombe (en anglais seulement) et son étudiante de maîtrise à l'époque, Robyn Iannitto, de l'Université McGill pour développer un réacteur à plasma capable de conserver les nanotubes en suspension dans son enceinte, pour opérer leur fonctionnalisation de surface par voie chimique. La validation de principe du procédé a d'abord été effectuée au moyen de groupes fonctionnels dérivés de l'ammoniac. Les résultats de ces travaux ont été publiés récemment (en anglais seulement) dans le prestigieux ACS Applied Nano-Materials Journal.

Lorsqu'on lui a demandé pourquoi il avait choisi de participer à l'initiative Nouveaux débuts, Benoit Simard a répondu que « cette initiative permet aux chercheurs de tester leurs idées, quelle que soit leur envergure. Les plus grandes découvertes résultent parfois d'idées d'une grande simplicité. L'initiative permet en outre de trouver des possibilités de synergies avec d'autres collaborateurs. »

Le projet de Benoit Simard a été l'un des 52 projets retenus sur les 311 propositions soumises à la première ronde de l'initiative. Non seulement ce projet a-t-il été couronné de succès, mais il a consolidé la position du CNRC et du chercheur dans le domaine des nanotubes de nitrure de bore. Il a également donné au chercheur la chance d'élargir son réseau de collaborateurs. En s'appuyant sur le succès de l'initiative Nouveaux débuts, l'équipe composée de chercheurs du CNRC et de l'Université McGill a pu en effet s'adjoindre de collaborateurs du Centre de recherche sur les nanotechnologies du CNRC et du Centre de recherche sur l'automobile et les transports de surface. Le projet a également été financé par le programme Défi : « Matériaux pour combustibles propres » pour avancer la recherche sur les plasmas et la génération de nanotubes de nitrure de bore en présence d'ammoniac, afin de produire un combustible d'avenir pouvant être produit et utilisé partout, y compris dans de petites communautés et des communautés éloignées.

L'initiative Nouveaux débuts est 1 des 2 initiatives financées par le Fonds d'idéation, qui aide les chercheurs du CNRC et leurs collaborateurs externes à faire l'essai et à valider des idées de recherche transformatrices.

Contactez-nous

Relations avec les médias, Conseil national de recherches du Canada
1-855-282-1637 (sans frais, au Canada seulement)
1-613-991-1431 (ailleurs en Amérique du Nord)
001-613-991-1431 (à l'étranger)
media@nrc-cnrc.gc.ca
Suivez-nous sur Twitter : @CNRC_NRC