La culture des données, ça change la donne ! Le CNRC met l'exploitation des données à la portée des ministères et organismes gouvernementaux

 

- Ottawa, Ontario

L'analyse des données et l'intelligence artificielle (IA) sont les sujets de l'heure dans toute l'administration publique. Avec la vingtaine de ministères et d'organismes fédéraux qui ambitionnent d'optimiser l'exploitation de leurs données, il se passe rarement une semaine sans que les intéressés étudient la façon d'intégrer ces deux technologies dans leurs services et leurs programmes. Dans cette effervescence de mesures et d'idées, les fonctionnaires doivent réfléchir à tous les aspects de la mise en œuvre de l'IA et de l'analyse des données dans leur sphère d'action.

L'Office des transports du Canada (OTC) a su se faciliter la vie en faisant équipe avec les experts du Centre de recherche en technologies numériques du Conseil national de recherches du Canada (CNRC). L'OTC, qui a pour mandat de veiller à ce que le réseau national de transport, dans toute sa complexité et son étendue, contribue à la prospérité économique et sociale des Canadiens, a ainsi frappé à la porte du CNRC en novembre 2018.

« Nous souhaitions adopter une culture robuste pour exploiter l'immense potentiel de nos données, et pour ce faire, il nous fallait partir du bon pied », a déclaré Rachael Donovan, conseillère principale à la Direction de la surveillance et de la conformité de l'OTC.

C'est ainsi que l'Office a approché le Centre d'analyse des données du CNRC pour obtenir des conseils sur la façon de mettre en place une capacité d'analyse dans sa Direction de la surveillance et de la conformité, afin de consolider la prise de décisions fondée sur des données probantes.

Stéphane Tremblay

Stéphane Tremblay est le chef d'équipe et gestionnaire du Centre d'analyse des données du CNRC.

« On associe souvent les technologies numériques à des supercalculateurs gobant des chiffres. Le conseil le plus important que je peux donner aux entreprises, aux organismes de recherche, aux ministères ou aux organismes gouvernementaux qui tentent d'apprivoiser l'analyse des données, c'est de prendre du recul pour commencer sur des bases solides. Il faut définir ses objectifs : que cherche-t-on à savoir, à réaliser ou à optimiser? Il faut ensuite se pencher sur les données comme telles : s'agit-il de chiffres, de textes, d'images, de vidéos? Comment seront-elles collectées? Quelles sont, le cas échéant, les limites du processus? A-t-on pensé aux questions liées à la protection des renseignements personnels, au consentement et à l'usage secondaire? Si vous possédez des bases de données existantes, vos données ont-elles été collectées dans les règles? Sont-elles complètes et bien structurées et vous aideront-elles à atteindre vos objectifs? De plus, avant de s'attaquer à l'analyse à proprement parler, il faut habituellement prévoir une étape majeure d'épuration et de préparation, ainsi que la conception d'algorithmes sur mesure pour être capables d'extirper l'information recherchée à partir des données. »

Stéphane Tremblay, chef d'équipe et gestionnaire du Centre d'analyse des données du CNRC

Comptant plus de 30 années de recherche en intelligence artificielle et en analyse de données menées en collaboration avec l'industrie, le milieu universitaire et le gouvernement, les experts du CNRC aident leurs collaborateurs à répondre à ces questions et à se dresser une feuille de route.

Data Analytics Centre

Le Centre d'analyse des données offre à ses clients et collaborateurs une expertise en analyse et visualisation des données et un soutien à la prise de décisions.

« Nous encourageons les ministères et les organismes gouvernementaux, de plus en plus nombreux, qui souhaitent exploiter le potentiel de leurs données pour éclairer leurs décisions, à faire appel aux experts du CNRC pour des conseils et des idées », a déclaré Carolyn Watters, dirigeante principale de la recherche numérique depuis février 2019 et première à occuper ce poste nouvellement créé au CNRC, le plus grand organisme à vocation scientifique du gouvernement canadien.

Pour l'OTC, la collaboration avec les experts du Centre d'analyse des données du CNRC a été une étape cruciale pour mettre en place les outils et les compétences nécessaires à un programme d'assurance de la conformité moderne et efficace, axé sur un processus décisionnel tenant compte des risques et guidé par des données probantes.

« Grâce à notre collaboration avec le CNRC, nous avons pu nous jeter des assises solides pour poursuivre l'amélioration constante de nos méthodes de collecte et d'analyse de données. Ça nous aide à guider les efforts de promotion, de vérification et de respect de la conformité que nous menons auprès des entreprises sous notre réglementation, qu'il s'agisse de sociétés de transport aérien, ferroviaire et maritime ou de transport interprovincial par autobus ».

Tom Oommen, dirigeant principal de la conformité à l'OTC

La dirigeante principale de la recherche numérique du CNRC discute en outre avec les organismes fédéraux pour voir avec eux comment le CNRC pourrait les aider à adhérer à une culture axée sur les données et l'IA. « Le CNRC est bien outillé pour aider le gouvernement à réaliser ses objectifs prioritaires dans le domaine de l'IA, du numérique et des données; nous serons d'ailleurs heureux de prêter main-forte aux autres portefeuilles du gouvernement fédéral. Pour savoir par où commencer ou pour sonder les possibilités de collaboration avec nos experts, n'hésitez pas à communiquer avec nous », a conclu Mme Watters.

À propos de l'OTC :

L'Office des transports du Canada (OTC) est un tribunal quasi judiciaire indépendant et un organisme de réglementation qui a, à toute fin liée à l'exercice de sa compétence, toutes les attributions d'une cour supérieure. Il a trois mandats principaux : veiller à ce que le réseau national de transport fonctionne efficacement et harmonieusement; protéger le droit fondamental des personnes handicapées à un réseau de transport accessible; et offrir aux passagers aériens un régime de protection du consommateur. Pour s'acquitter de ses mandats, l'OTC élabore et applique des règles de base pour encadrer les droits et les responsabilités des fournisseurs de services de transport et des usagers; il fait en sorte que les règles du jeu soient les mêmes pour tous parmi les concurrents; il règle des différends grâce à une gamme d'outils, soit la facilitation et la médiation, ainsi que l'arbitrage et le processus décisionnel formel; et il veille à ce que les fournisseurs de services de transport et les usagers soient au courant de leurs droits et de leurs responsabilités ainsi que des services que leur offre l'OTC.

Contactez-nous

Centre d'analyse des données du CNRC
Stéphane Tremblay
Chef d'équipe et gestionnaire, Centre d'analyse des données
Centre de recherche en technologies numériques
Centre national de recherches du Canada
Courriel : stephane.tremblay@nrc-cnrc.gc.ca

Dirigeante principale de la recherche numérique du CNRC
Carolyn Watters
Dirigeante principale de la recherche numérique
Centre national de recherches du Canada
Courriel : carolyn.watters@nrc-cnrc.gc.ca

Dirigeant principal de la conformité à l'Office des transports du Canada
Tom Oommen
Direction générale des déterminations et de la conformité
Office des transports du Canada
Courriel : tom.oommen@otc-cta.ca