Un ancien employé du CNRC reçoit un prestigieux prix grâce à un long partenariat avec le Centre de recherche en nanotechnologie

 

- Edmonton, Alberta

L'instrument à vide ultrapoussé récemment conçu et assemblé par le personnel du CNRC a été construit autour du microscope commercial Omicron à effet tunnel à basse température.

Robert Wolkow (Ph. D.), professeur de physique à l'Université de l'Alberta et collaborateur du Centre de recherche en nanotechnologie, a récemment reçu (en anglais seulement) le Nanotechnology Recognition Award (en anglais seulement) de la Division des sciences et technologies à l'échelle nanométrique de l'American Vacuum Society (AVS). Ce prix international récompense les travaux novateurs en matière d'assemblage et de caractérisation de structures ordonnées à l'échelle nanométrique sur des surfaces de semi-conducteurs, ce qui permet de mettre au point une technologie pour les circuits informatiques à l'échelle atomique.

La carrière de Robert Wolkow au CNRC a débuté à l'Institut Steacie des sciences moléculaires à Ottawa. Il a ensuite déménagé à Edmonton pour devenir responsable de programme pour tous les travaux de nanoélectronique, où il a réuni une équipe d'experts qui travaillent pour la plupart encore ensemble, dont les actuels chercheurs en microscopie Martin Cloutier, Jason Pitters et Mark Salomons.

Ce prix est le résultat de plus de deux décennies d'efforts conjoints et de recherches d'avant-garde, fruit d'un partenariat stratégique entre le CNRC et l'Université de l'Alberta. Robert n'a eu que des éloges pour l'équipe d'experts du Centre de recherche en nanotechnologie qui a été le moteur de son succès. « Je considère toujours le CNRC comme mon chez-moi ― j'en suis parti, mais je ne l'ai jamais vraiment quitté, a-t-il déclaré. Je n'aurais pas pu faire tout ce que j'ai fait sans ce partenariat avec le CNRC. Il revêt une très grande importance pour moi et a été crucial pour mon évolution et ma réussite, et je suis reconnaissant de son apport ».

« Le moteur de Robert est son insatiable curiosité scientifique, et ce fut un défi motivant et gratifiant de lui fournir les instruments dont il avait besoin pour mener à bien son travail »

Mark Salomons
(ing.), chef de l'équipe de microscopie appliquée au développement et à l'analyse

Robert Wolkow et l'équipe de microscopie ont de nombreux projets en tête, dont le défi de raffiner les circuits atomiques. « Nous réalisons des interfaces de l'échelle macroscopique à l'échelle atomique, a-t-il déclaré. Cela permettra de transformer les découvertes en dispositifs pratiques et commercialement viables. »

L'équipe travaille également avec le Centre de recherche en métrologie à Ottawa pour mettre au point un étalon de courant électrique et créer un thermomètre standard qui n'a pas besoin d'être étalonné.

« Notre technologie est généralement plus rapide et utilise moins de courant que les autres, ajoute Robert Wolkow. La technologie informatique actuelle a atteint un point de saturation, ce qui est un gros problème sur le plan commercial, donc quiconque forge cette nouvelle voie définira à quoi ressembleront les ordinateurs et comment ils seront faits — c'est notre objectif ».

Contactez-nous

Relations avec les médias, Conseil national de recherches du Canada
1-855-282-1637 (sans frais, au Canada seulement)
1-613-991-1431 (ailleurs en Amérique du Nord)
001-613-991-1431 (à l'étranger)
media@nrc-cnrc.gc.ca
Suivez-nous sur Twitter : @CNRC_NRC