Biographie : Lakshmi Krishnan

 
Lakshmi Krishnan

Vice-présidente, Sciences de la vie (par intérim)

Dre. Lakshmi Krishnan a été nommée vice-présidente par intérim des sciences de la vie en juillet 2020. À ce titre, elle supervise les centres de recherche sur les thérapies de la santé humaine, le développement des ressources aquatiques et des cultures et les dispositifs médicaux.

Chercheuse et experte mondialement reconnue dans le domaine des maladies infectieuses et du cancer, elle s'est donné comme mission de développer de nouvelles thérapies et des solutions novatrices pour améliorer la santé humaine. Dans son rôle actuel, elle s'engage en faveur de l'innovation en matière de santé et de la bioéconomie durable.

Mme Krishnan s'est jointe au CNRC en 1998 comme agente de recherches. En travaillant à l'Institut des sciences biologiques, elle a acquis une expertise en recherche immunologique — notamment dans les domaines du développement d'adjuvants de vaccins et des interactions hôte-pathogène. Avant d'occuper son poste actuel, elle a été responsable du programme Vaccins et immunothérapeutiques (de 2015 à 2018) et directrice de la R-D en immunobiologie (de 2016 à 2018) et directrice générale, Thérapeutique en santé humaine (2018-2020).

En tant que chercheuse spécialiste dans le domaine du développement de vaccins, des maladies infectieuses et du cancer et dotée d'une vaste expertise en recherche dans les domaines de la vaccinologie et de la conception de produits thérapeutiques, Mme Krishnan a reçu de nombreuses subventions de recherche concurrentielles provenant de divers organismes comme l'Institut ontarien de recherche sur le cancer, les Instituts de recherche en santé du Canada et les National Institutes of Health des États-Unis. Elle est membre du conseil d'administration de l’Alliance canadienne pour la recherche sur le cancer, du Comité directeur national de la Synthetic Biology Steering, elle est également présidente du Comité de recherche et de développement fédéral sur l'innovation en matière de vaccins, qui regroupe des membres de 13 organismes et ministères du gouvernement fédéral.

Mme Krishnan a obtenu une maîtrise en génétique biomédicale à l'Université de Madras (en Inde) et un doctorat en immunologie à l'Institut national d'immunologie de l'Inde. Elle a ensuite effectué ses études postdoctorales à l'Université de l'Alberta grâce à une bourse de l'Alberta Heritage Foundation for Medical Research. En plus d'occuper un poste de professeure auxiliaire au département de biochimie, microbiologie et immunologie de l'Université d'Ottawa, elle encadre de nombreux étudiants de troisième cycle et consacre du temps au bénévolat pour former de jeunes leaders dans divers organismes. Elle a publié plus de 75 articles de recherche primaires dans des revues à comité de lecture et détient plusieurs brevets.